"Je vis ici de belles expériences !"

"Je vis ici de belles expériences !"

Partager ce contenu sur :

Lahouari, 54 ans, fréquente depuis quelques mois la Halte des parents, une Maison des familles d'Apprentis d'Auteuil située à Marseille. Rachid Amraoui est éducateur sur la structure. Témoignages croisés.

Lahouari, 54 ans, accueilli à la Halte des parents  

« J’ai découvert la Halte des parents grâce à ma femme. Nous avons une petite fille de 5 ans et j’ai deux autres filles de 13 et 18 ans d’une précédente union. Je travaille comme réceptionniste dans un hôtel, un métier que j’aime beaucoup. D’un tempérament très actif, je suis actuellement en chômage partiel et je ne le vis pas très bien. Si je viens ici, c’est pour rencontrer du monde, surtout en cette période de pandémie qui s’éternise. Et discuter avec d’autres parents sur des thèmes variés. 

Je passe dès que je peux en famille, ou quand ma femme travaille, seul avec ma fille, très contente de se joindre à moi. Maintenant, quand je me retrouve à la maison, j’ai davantage envie de collaborer avec ma femme, notamment en participant aux tâches ménagères, avec un autre état d’esprit ! 

Sinon, j’ai également vécu une belle expérience ici grâce à l’atelier de cuisine des pères, animé par un papa bénévole, cuisinier de métier. J’étais très hésitant au départ, la préparation des repas n’étant pas du tout dans mes habitudes, mais le chef m'a vite mis à l'aise. J’en suis sorti drôlement ému. Autre bonne nouvelle, pour la rentrée, Rachid nous a promis un groupe de parole spécial pères : j’ai hâte qu’il démarre. »

Rachid Amraoui, moniteur-éducateur 

« Je travaille à la Halte des parents depuis septembre 2020. Ma mission consiste à coordonner les activités mises en place, comme des ateliers de jeux parents- enfants, des sorties en famille, des groupes de discussion, etc. Et à donner confiance à tous ceux qui viennent ici.

Nous accueillons tous les parents qui se présentent et discutons avec eux de manière informelle. Il n’y a pas de jugement. Du coup, la parole se libère. Nous croyons que les parents, premiers éducateurs de leurs enfants, ont les clés pour avancer dans leur rôle, en découvrant, si besoin, de nouvelles habiletés parentales.

Je connais Lahouari depuis quelques mois. Il fréquente régulièrement les lieux, prend part aux discussions et il a accepté de participer à notre atelier cuisine spécial pères, à mon invitation. Il s’est senti en confiance. Le fait que je sois présent l’a mis à l’aise. Il dit qu’il est davantage dans la coparentalité avec sa femme depuis qu’il vient à la Halte des parents. Qu’il n’hésite plus à participer aux tâches ménagères ou à donner le bain à sa fille.

Il vient aussi jouer régulièrement en famille. Il est même passé une fois ou l’autre avec ses deux grandes filles, qui étaient ravies. Je sens qu’il est touché par la dynamique proposée ici et que des choses bougent en lui et avec sa femme et ses enfants. J’en suis très heureux. »  

Maisons des familles : des lieux d'accueil et d'échange pour parents et enfants
  • La Halte des parentsMaison des familles de Marseille, est l'une des 15 Maisons des familles créées par Apprentis d'Auteuil en France, en lien avec d'autres partenaires.

  • Dans ces lieux ouverts à tous qui s'inspirent d'un modèle québécois, les parents, accueillis avec leurs enfants, prennent du temps pour eux (groupes de parole, ateliers artistiques et culturels, sorties, etc.), partagent leurs expériences, trouvent entraide et soutien, notamment dans leur rôle de parents, s’ouvrent au monde, sortent de leurs difficultés et prennent des initiatives.

  • Une étude d'impact social dévoilée en juin 2018 a démontré leur efficacité, en particulier sur les plans de la sociabilité et de la découverte de nouvelles réponses en parentalité. Des espaces chaleureux qui permettent de créer du lien et d'avancer ensemble. 

  • Pour en savoir plus : www.maisondesfamilles.fr
La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.