Illustration de vacances avec les petits-enfants au jardin
Société

Trucs et astuces pour bien préparer ses vacances avec ses petits-enfants

Des vacances grands-parents petits-enfants ? Des temps de joie, de partage, de rires et de confidences... qui se préparent !  5 conseils pour commencer le séjour du bon pied, avec le docteur Françoise Peskine, pédiatre, et vice-présidente de l’École des grands-parents européens. Par Florence Martin-Paulmier.

Afficher le résumé facile à lire et à comprendre
Les vacances approchent. Des conseils aux grands-parents qui s'apprêtent à accueillir leurs petits-enfants.

1. Choisissez la bonne durée !

Quelques jours pour un bébé, une semaine dès 2-3 ans, deux pour les plus grands... Adaptez la durée du séjour à l’âge des enfants. Et à votre capacité à les garder ! « S’occuper d’un petit qui se réveille la nuit ou court partout pourra vite se révéler stressant et épuisant ! », rappelle Françoise Peskine. Tout dépend aussi de vos relations avec les parents et les petits-enfants. Petite astuce s’ils ne vous voient pas souvent ? « Le papa et la maman pourront rester quelques jours avec vous avant de s’éclipser. »

2. Échangez avec les parents   

Repas, écrans, sommeil... Les règles et le rythme de vie chez les parents et les grands-parents ne sont jamais complètement les mêmes. « C’est important d’en discuter - de manière simple et directe - avant. Les parents peuvent rappeler leurs grandes lignes, mais n’hésitez pas à dire ce que vous serez en mesure de suivre ou pas ! » Essentiel : ne critiquez pas leur manière de faire devant les enfants !

3. Préparez la maison

Un tabouret pour se laver les dents en toute autonomie, des caisses de jouets faciles à sortir (et à ranger), un tiroir avec des feuilles et des crayons accessibles... Organisez si possible le logement avant l’arrivée de vos petits-enfants, pour qu’ils se sentent accueillis (et vous, plus paisible). « J’aime aussi préparer des sacs spécial parc, jeux d’eau ou raquettes pour sortir », ajoute Françoise Peskine. 

4. Pensez à des activités 

Sorties, jeux, visites aux enfants des amis ou voisins, films à regarder ensemble. Vous pouvez réfléchir à des activités. Et commencer à mettre de côté du matériel pour bricoler ou des recettes pour cuisiner... « Vous avez aussi le droit de vous accorder des pauses. C’est important de savoir s’ennuyer ! » La bonne idée : « Les enfants adorent se plonger dans les albums et histoires de famille. Vous pourrez leur raconter l’enfance de leur parent, la vôtre ou celle de vos grands-parents. »

5. Anticipez les coups de fil

« Les parents sont souvent très demandeurs du lien téléphonique ou vidéo ». Aucun problème, mais à vous de rappeler les règles. « Appeler avant le coucher est souvent difficile pour l’enfant qui tardera à trouver le sommeil, par exemple. » Ces quelques conseils donnés, nous vous souhaitons de très bonnes vacances... intergénérationnelles !