Rentrée 2020 : quoi de neuf à Apprentis d'Auteuil ?

Rentrée 2020 : quoi de neuf à Apprentis d'Auteuil ?

Partager ce contenu sur :

Apprentis d'Auteuil accueille 30 000 jeunes et 6000 familles dans 240 établissements. Alors quoi de neuf en cette rentrée 2020 dans les établissements scolaires, du côté de la formation professionnelle, de la protection de l'enfance, dans les dispositifs d'insertion ou dans les Maisons des familles ? Voici un petit tour d'horizon région par région.

En Ile-de-France 

  • À Paris, les établissements Sainte-Thérèse font le plein de nouveautés. À l'École hôtelière Sainte-Thérèse, les jeunes titulaires du bac technologique hôtellerie ou du bac professionnel restauration peuvent désormais préparer en alternance le BTS management en hôtellerie-restauration, avec deux options : management d’unité de restauration ou management d’une unité de production culinaire. À la clé, des emplois de maître d’hôtel, sommelier, barman (en photo) ou cuisinier, dans des hôtels, des résidences de tourisme, des hébergements collectifs ou sociaux.

    Comme les jeunes accueillis à la Maison d’enfants Sainte-Thérèse, ils peuvent également s'initier à l’apiculture grâce aux trois ruches installées par Apilia.
  • Un emploi = Une formation
    Apprentis d'Auteuil, DPD France et AFTRAL Île-de-France proposent un parcours de formation "Opérateur de livraison et de magasinage" en moins de huit mois. Objectifs de cette initiative ? La formation et la validation des compétences professionnelles AFTRAL pour 12 futurs conducteurs-livreurs et un emploi pérenne dans une agence de DPD France. Avec, à la clé, pour les 18-29 ans sélectionnés titulaires du permis B, un accompagnement personnalisé renforcé par Apprentis d’Auteuil.

Pour en savoir plus sur l'actualité d'Apprentis d'Auteuil en Ile-de-France.

Dans le Nord-Ouest

  • Le collège La Hublais s'est ouvert à Cesson-Sévigné, tout près de Rennes (35), il propose en particulier un dispositif pour prévenir le décrochage scolaire, et un internat éducatif et scolaire.

Les établissements de la région Nord-Ouest s'enrichissent également de 12 nouvelles formations.

SERVICES OUVERTS AU PUBLIC :

À La Ferté-Saint-Cyr, dans le Loir-et-Cher, ville natale du bienheureux Daniel Brottier, Apprentis d’Auteuil propose deux gîtes nouvellement restaurés. L’occasion de découvrir la maison du père Brottier qui abrite un musée et le château de Chambord, tout proche.
Contact : cyril.kouma@apprentis-auteuil.org

Jardiniers d’Auteuil et Le Potager de Saint-Julien, chantier d’insertion situé à Saint-Julien de Concelles (44), proposent un abonnement hebdomadaire à des paniers garnis de fruits et légumes bios, frais et de saison. 8 route Félix Praux 44 450 Saint-Julien de Concelles
Contact : 02 40 86 32 83 ou par mail : lepotager44@apprentis-auteuil.org

Dans le Nord-Est

  • À Amiens (80), Apprentis d'Auteuil ouvre deux formations Skola en restauration et en fibre optique. Dans la Somme, la fondation propose également une prépa à l’apprentissage Propulse pour les 16-29 ans qui allie formation et accompagnement personnalisé à Amiens ainsi que dans le Haut-Rhin à Mulhouse (68) et dans le Pas-de-Calais à Loos-en-Gohelle (62).

  • Dans l’Oise, le pôle éducatif Marcel Callo dispose depuis le mois de mai d’une équipe mobile ressources (EMR). Composée d’une infirmière et d’une éducatrice spécialisée, l'EMR a pour vocation d’intervenir dans tous les établissements de protection de l’enfance de l’Oise pour accompagner des jeunes souffrant de troubles de comportement ou de pathologies psychiques.

  • À Charleville Mézières (08), la fondation ouvre un nouveau pavillon pour les adolescents à la Maison d'enfants Don Bosco. Baptisé l’Arche d’espérance, il accueille depuis la rentrée 20 jeunes âgés de 13 à 18 ans.

  • À Villeneuve d’Ascq (59), la 10ème édition de la coupe de golf Apprentis d’Auteuil réunira le 25 septembre une centaine de joueurs - jeunes et adultes - et une cinquantaine d’entreprises au golf du Sart. Les fonds récoltés permettront de financer les projets de l’Internat éducatif et scolaire Saint-Jacques, à Fournes-en-Weppes (59), afin de lutter contre le décrochage scolaire et pour soutenir les familles les plus défavorisées.

Pour en savoir plus sur l'actualité d'Apprentis d'Auteuil dans les Hauts-de-France.

Dans le Sud-Ouest

  • Le collège Sainte-Claire fait sa première rentrée. Situé à Dieupentale, entre Montauban et Toulouse dans le Tarn-et-Garonne, ce nouveau collège dont la construction vient de s’achever s’étend sur 4200 m² et accueille une centaine d’élèves. Doté de grandes baies vitrées, d’une cour végétalisée, il compte 8 salles de cours, des espaces de vie conviviaux, 1 salle omnisports, une section sportive escalade et VTT, une section jeunes sapeurs-pompiers, un dispositif ULIS et de remédiation scolaire pour les élèves ayant des troubles de l’apprentissage et un internat. « L’accompagnement personnalisé, l’ouverture au monde, la place réservée aux parents sont les éléments clés de la réussite des élèves du collège Sainte-Claire », explique Benoit Content, son directeur.

  • Le lycée Saint-François La Cadène à Labège près de Toulouse ouvre à la rentrée une prépa à l’apprentissage Propulse pour les 16-29 ans qui allie formation et accompagnement personnalisé. Avec ce nouveau dispositif, le Sud-Ouest compte désormais trois formations Propulse après les ouvertures sur le campus Saint-Lubin en octobre 2019 et au CFC Saint-Louis en mai dernier.

  • Les États généraux de l’éducation, organisé par le think tank Vers le Haut dont Apprentis d’Auteuil est membre, comme 70 autres acteurs éducatifs en France, feront étape à Bordeaux le 23 septembre. Avec un thème central : « Comment valoriser et accompagner les parents dans leurs responsabilités éducatives ? » Cette initiative citoyenne a pour objectif de mobiliser des acteurs de tous horizons dans les territoires et de coconstruire des propositions concrètes en partant des bonnes pratiques éducatives.
    Objectif : une charte de l’éducation pour la France, à l’image de la charte de l’environnement adossée à la Constitution en 2004. Une soirée ouverte au grand public permettra aux citoyens d’échanger sur les questions d’éducation et sur les propositions issues de cette journée. Au cours de cette soirée, un temps sera consacré à la présentation de la Maison des familles et du relais familial de Bordeaux.


Pour en savoir plus sur l'actualité d'Apprentis d'Auteuil dans le Sud-Ouest

Dans le Sud-Est

  • À Lyon (69), l’Ouvre-Boîte Lyon ouvre une nouvelle boutique permanente 6 rue de Capucins, dans le 1er arrondissement.
  • Toujours à Marseille, dans le cadre du lancement d’une nouvelle promotion de Skola Restauration, Id’ées Interim, SKOLA et Les Jardins du Cloître s’allient pour accompagner 8 jeunes de 18 à 29 ans, aux métiers de la restauration dans ce lieu d’exception. 4 commis de cuisine et 4 serveurs ont intégré  le programme depuis le 1er septembre.
  • Après une première année d’expérimentation aux côtés d’écoles comme l’EMD Ecole de Management, La Plateforme ou encore KEDGE Business School, Apprentis d’Auteuil va plus loin dans l’innovation pédagogique à travers son programme +2 et crée l’Open Bachelor à Marseille. C'est une formation bac+2 pour devenir Négociateur Commercial avec un contrat d’apprentissage déjà à la clé. L’Open Bachelor débute le 17 septembre 2020 pour une durée de 14 mois.
  • Le programme Impact Jeunes, visant à agir dans la durée pour l’insertion de jeunes de trois quartiers prioritaires des Bouches-du-Rhône, vient de fêter ses trois ans, fort de résultats très positifs appréciés par l'Agence Nouvelle des solidarités actives (ANSA), évaluateur externe du dispositif. L’expérience est du coup étendue à trois nouveaux quartiers des Bouches-du-Rhône, La Rose et Belsunce à Marseille, Trebon, à Arles et Thais et trois nouveaux professionnels chargés de le mettre en œuvre sur le terrain ont été recrutés.
La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.