À l’écoute des donateurs d’Apprentis d’Auteuil

À l’écoute des donateurs d’Apprentis d’Auteuil

Partager ce contenu sur :

Apprentis d’Auteuil a lancé il y a quelques semaines une vaste consultation de ses publics : jeunes, familles, collaborateurs et donateurs. Avec un objectif : dessiner ensemble l’avenir de la fondation à l’horizon 2026. Les retours et contributions ont été enthousiastes et… nombreux : plus de 1 500 donateurs ont partagé leur vision d’une fondation résolument à l’écoute et engagée auprès des jeunes et des familles.

Réfléchir collectivement pour dessiner l’avenir à l’horizon 2026, c’est le souhait d’Apprentis d’Auteuil, afin de se mettre en capacité de répondre, de manière ajustée, aux nouveaux enjeux et aux besoins des jeunes et des familles. Les donateurs et partenaires, qui accompagnent la fondation, ont été invités à s’exprimer sur son avenir.
« Parce que c’est à la fois notre histoire et notre conviction, il est pour nous très important de donner la parole à nos donateurs, qui font partie de la grande famille d’Apprentis d’Auteuil », expliquait André Altmeyer, directeur général adjoint, aux donateurs en avril dernier.
Les donateurs ont été interrogés sur leur perception de la fondation et de ses missions, sur ce qui la distingue des autres acteurs du champ social, mais aussi sur son environnement et le contexte dans lequel elle intervient. La fondation a également voulu connaître leur vision des enjeux auxquels Apprentis d’Auteuil aura à se confronter, les nouvelles réponses qu’elle doit intégrer à son champ d’action. Et pour quels nouveaux publics.
« Tous les donateurs, ont, d’une manière ou d’une autre, une expérience éducative et un regard sur l’éducation », précise André Altmeyer.  Leurs contributions, via cette consultation, vont permettre de dessiner les contours de la fondation de demain.

L’approche globale du jeune plébiscitée

La pertinence d’un accompagnement global de chaque jeune par la fondation revient régulièrement dans le retour des donateurs. Il est « humain d'abord : vous essayez de redonner à chacun la confiance en soi » ; beaucoup de donateurs citent spontanément l’approche personnalisée et bienveillante qui caractérise le travail des équipes d’Apprentis d’Auteuil auprès des jeunes et des familles : « Que chaque jeune perdu sache qu’une main lui est tendue à la fondation ». Ils se disent plutôt bien informés des actions et palettes d’intervention de la fondation. Et réaffirment leur confiance dans l’action d’Apprentis d’Auteuil.
S’ils encouragent sa démarche de prospective et de renouvellement, les donateurs insistent aussi sur l’importance de conserver et de consolider le projet actuel et de ne pas perdre de vue les valeurs de la fondation : des « jeunes toujours au cœur de votre action et de vos priorités ».

LE CHIFFRE : 7 000 RÉPONSES TRAITÉES
L’ampleur même des contributions illustre la confiance des donateurs vis-à-vis des missions de la fondation : 1 560 participants ont partagé leurs sentiments sur les défis des années à venir, et souligné la légitimité qu’a Apprentis d’Auteuil à poursuivre ses actions et engagements.
En tout, ce sont plus de 7 000 réponses qui ont été traitées, complétées par des séries d’entretiens avec les donateurs, les mécènes et les ambassadeurs de la fondation.

L’accompagnement des familles, sujet prioritaire

Le sujet de la parentalité est particulièrement présent dans les réponses et distingue Apprentis d’Auteuil des autres acteurs du champ social. Ce thème fait également partie des nouveaux besoins identifiés. Nombreux sont les donateurs à faire part d’un sentiment d’« éclatement » et de « dislocation » d’un nombre croissant de familles, qui font face à la « précarité matérielle ». Le besoin d'insertion des familles « fracturées » et en difficulté dans la société est ainsi clairement ressorti lors de la consultation, avec un appel clair à poursuivre et à renforcer l’accompagnement des familles.
Parmi les autres sujets qui retiennent l’attention, on retrouve les problématiques sociétales autour de la prévention de la violence, avec des attentes marquées de construction et de transmission d’espoir.
L’ancrage territorial est considéré comme une nécessité : Apprentis d’Auteuil est perçu comme un tisseur de liens, grâce au maillage local autour de ses 300 établissements et dispositifs.
Les partenaires suggèrent également d’explorer les enjeux de la ruralité, du logement, de la mobilité et de la santé, en posant la question de la légitimité et la pertinence pour Apprentis d’Auteuil d’inclure (ou pas) ces champs dans ses domaines d’intervention.

Renforcer l’insertion dans un contexte de crise

Alors que la crise sanitaire, économique et sociale frappe de plein fouet les publics qu’Apprentis d’Auteuil accompagne au quotidien, les donateurs ont partagé, au travers de cette consultation, la conviction que la mission et l’approche d’Apprentis d’Auteuil sont plus que jamais d’actualité. « Vous êtes embarqués dans une tâche importante et de plus en plus complexe. »
Les enjeux liés à la crise ressortent : les donateurs identifient davantage de besoins dans une société fragile, éclatée et complexe. Ils font aussi état de perspectives d’avenir qui se réduisent, en particulier pour les jeunes les plus en difficulté et de plus en plus isolés.

Si vous aviez un rêve pour Apprentis d'Auteuil, quel serait-il ?
"Qu’Apprentis d’Auteuil n’existe plus ! Cela voudrait dire que les jeunes n’auraient plus de difficulté pour entrer dans la vie et que nous aurions une société plus solidaire."
Bruno Jamet, donateur d'Apprentis d'Auteuil

Les donateurs insistent particulièrement sur l’action d’Apprentis d’Auteuil en matière d’insertion et la nécessité pour la fondation de se concentrer sur l’accompagnement vers l’emploi. Ils partagent ainsi l’attention croissante des équipes de la fondation sur l’insertion professionnelle, en interrogeant la place à accorder à des métiers à plus haute valeur ajoutée, à l’inclusion de l’enjeu numérique dans les apprentissages, et à la valorisation des compétences relationnelles pour préparer les jeunes aux emplois de demain.
Un rêve se dessine. Celui de voir, comme conclut un donateur interrogé : « 100% des jeunes en emploi et logés ; qu’ils trouvent un emploi épanouissant. »

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.