Accompagner une maman dans son rôle parental : une éducatrice témoigne

Accompagner une maman dans son rôle parental : une éducatrice témoigne

Partager ce contenu sur :

Mère de deux jeunes enfants, Zoé (1) fréquente depuis quelques mois un Service d’accueil de jour d'Apprentis d'Auteuil. Depuis, la vie de cette jeune mère prend une autre tournure. Récit d'une éducatrice de l'équipe.

Il y a quelques mois, Zoé (1), 27 ans, franchissait pour la première fois la porte d’un service d’accueil de jour (SAJ) d'Apprentis d'Auteuil dédié au soutien à la parentalité. Ce lieu accompagne sans limite de temps des parents et leurs enfants de 0 à 6 ans, confrontés à des difficultés parfois très préoccupantes.

Une mère de famille épuisée

Comme Zoé, mère de deux tout-petits âgés de 8 et 18 mois, sans travail et en grande précarité sociale. Ancienne enfant placée, la jeune femme souffre également de problèmes psychologiques. Débordée et épuisée, elle est arrivée au SAJ sur les conseils de la directrice du service de PMI (protection maternelle et infantile) où sont suivis ses enfants. Le but est qu’elle rencontre d’autres familles, crée des liens et pose, grâce à des entretiens personnalisés, un autre regard sur son rôle de maman…
"Les familles accueillies ici nous sont adressées par des partenaires (PMI, écoles maternelles, hôpitaux, etc.), mais le principe est celui d’une libre adhésion, souligne une des éducatrices spécialisées du SAJ. L’objectif est de les aider à mieux assumer leurs responsabilités vis-à-vis de leurs enfants dans un contexte de vie qui pourrait parfois conduire à des dérapages... Nous nous apprivoisons après un temps de connaissance mutuelle indispensable."

Zoé accepte de l'aide

Comme c'est le cas pour toutes les familles qui fréquentent le service, Zoé se rend au SAJ avec ses enfants une demi-journée par semaine. Elle fait de son mieux, se détend, et, quelques mois plus tard, n’hésite plus à solliciter l’équipe, pour des soucis matériels de linge par exemple. Elle parvient même à accepter une mesure mise en place par les services sociaux, en lien avec les professionnels du lieu d’accueil : la venue, plusieurs jours par semaine, d’une travailleuse sociale chez elle. Ses deux petits garçons s’ouvrent progressivement, sourient. L’aîné, suivi en centre médico-psychologique, va mieux, communique de plus en plus avec son entourage.
Mise en confiance, se sentant écoutée et s’affirmant davantage, Zoé franchit un nouveau pas en ouvrant les portes de son domicile à l’équipe. C’est l’occasion de rencontrer le conjoint de madame, jusqu’alors réticent à la démarche. Et d’aborder avec lui, avec bienveillance, la question en suspens du placement à domicile des enfants, une mesure éducative renforcée qui permettrait de ne pas séparer la famille. "L’intérêt de notre mission est de trouver des solutions avec les parents, précise l’éducatrice. Si besoin en partenariat avec d’autres structures."
Prochaine étape – et non des moindres – une rencontre avec le juge qui devrait prochainement statuer sur le sort des enfants et leur placement. Les choses avancent. Une nouvelle tranche de vie se dessine pour la famille de Zoé. L’équipe se tient à ses côtés pour qu’elle puisse continuer à cheminer en confiance.

(1) Le prénom a été changé. Les lieux et les personnes restent anonymes. 

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.