L'ébénisterie, la formation-passion de Nicolas

L'ébénisterie, la formation-passion de Nicolas

Partager ce contenu sur :

À 17 ans, Nicolas prépare le brevet des métiers d'art en ébénisterie au lycée professionnel Saint-Jean à Sannois (95). Avant le confinement, il avait accepté d’être filmé dans sa découverte du métier au lycée et en stage chez Elie Bleu, la grande marque de la tabletterie française. Depuis, Nicolas poursuit sa formation, par goût de la création et de la réalisation.

L’objectif du brevet des métiers d’art (BMA) ébéniste ? Être capable, en deux ans, de maîtriser toutes les étapes de fabrication d’un meuble, depuis le dessin et le modelage, en passant par l’établissement d’un cahier des charges, jusqu’à sa réalisation. « Dans cette formation, nous devons penser pratique, durable et esthétique, à tous les stades de la création et de la fabrication, commente Nicolas. Et nous laisser inspirer par le mobilier des châteaux de Versailles ou de Blois que nous avons la chance de visiter. » 
Au programme de ces jeunes titulaires d’un CAP ébéniste ou menuisier fabricant, des matières générales mais aussi artistiques (architecture, mobilier, styles, matériaux...) et professionnelles (organisation du travail, dessin sur table ou assisté par ordinateur, finition artisanale…), sans oublier entre 12 et 16 semaines de stage en entreprise et de nombreux ouvrages à fabriquer à la demande (boîtes aux livres, pièces de marqueterie, aménagement d’une boutique...). 

Savoirs, inspiration et patience

« Je ne cesse de répéter à mes élèves que l’on devient ébéniste par le travail, les efforts et le souci du détail, souligne Christophe Thévin, professeur principal. Ils doivent par eux-mêmes faire voire refaire, pour comprendre et apprendre. Et découvrir des savoirs, chercher des solutions tout au long de leur parcours ! » « Grâce à cette formation de niveau bac professionnel, nous souhaitons emmener les jeunes le plus loin possible et favoriser leur insertion professionnelle » poursuit Dominique Lelong-André, directrice du lycée professionnel.
Le BMA en poche, les jeunes poursuivent leurs études par un diplôme des métiers d’art ou trouvent un emploi d’ébéniste chez un artisan, une PME spécialisée dans la fabrication ou la restauration de meubles, l’agencement, la décoration intérieure... Comment Nicolas dessine-t-il son avenir ? « En me perfectionnant plus encore avec le diplôme des métiers d'art. Pour, un jour, créer ma propre entreprise en France ou au Canada. Et travailler, à la main, de beaux meubles dans des bois précieux comme l’ébène ou l’acajou. »

Journées Portes ouvertes
Les journées Portes ouvertes du lycée professionnel Saint-Jean de Sannois (95) auront lieu les samedis 6 février, 20 mars et 10 avril 2021, de 9h à 13h30.

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.