Apprendre en famille à consommer autrement à Noël

Apprendre en famille à consommer autrement à Noël

Partager ce contenu sur :

Et si Noël était l’occasion rêvée pour apprendre, en famille, à consommer autrement ? Des solutions simples existent pour aller vers un Noël plus écologique et plus responsable. Nos conseils en quatre points à mettre en pratique dès aujourd'hui !

1-Apprendre à ne pas tout avoir


Sous nos latitudes, les fêtes de fin d'année sont souvent synonyme de surconsommation. Et cela commence par la frénésie d'achat de cadeaux à Noël pour les enfants. Premier conseil simple : parmi la liste longue comme le bras qu'ils ne manqueront pas de vous transmettre, demandez aux enfants de hiérarchiser leurs envies. Autre solution : se grouper pour offrir un «  gros  » cadeau commun ou se mettre d’accord en famille pour n’offrir qu’un cadeau par enfant. «  Faire croire à un enfant que l'on peut tout avoir est tout sauf éducatif, prévient Diane Drory, psychanalyste, auteure de "Au secours  ! Je manque de manque  !" Car ne n'est pas comme ça que cela se passe dans la vie. Ne pas savoir gérer ses frustrations peut générer chez l’enfant de très fortes déceptions qui peuvent aboutir à des insomnies ou à des dépressions à l'âge adulte. »

2-Parler de l'impact des jouets avec ses enfants

Lorsqu'ils sont suffisamment grands, expliquez-leur d'où viennent les jouets et comment ils sont produits. «  La plupart sont fabriqués en Chine dans de mauvaises conditions sociales et environnementales, rappelle Herveline Giraudeau, auteure avec Marie Lefèvre de "J’arrête de surconsommer !" et d'un groupe Facebook baptisé « Gestion budgétaire, entraide et minimalisme » qui totalise 160 000 abonnés. Les enfants comprennent alors que les cadeaux représentent un coût pour la planète et pour d’autres êtres humains. Cela les amène à réfléchir, à accepter de ne pas avoir tout, tout de suite, et que les objets ont une valeur.  »

3-Opter pour l'occasion


Plutôt que d'acheter du neuf, optez pour un cadeau d'occasion qui sera moins cher, gaspillera moins de ressources et produira moins de déchets... tout en étant quasiment aussi beau que le neuf ! De nombreuses plateformes ou d'associations spécialisées dans l'achat de seconde main existent aujourd'hui. «  L'association de réinsertion "Rejoué" collecte les jouets, les répare et les nettoie (avec des produits écologiques) puis les revend dans deux boutiques à Paris et Ivry. D'autres associations existent également en province », souligne Emmanuelle Vibert, auteure du "Guide pour consommer autrement".


4-Privilégier les cadeaux immatériels

Plutôt que d'acheter un cadeau avec lequel les enfants ne joueront pas très longtemps, offrez-leur à la place une place de théâtre ou de cinéma, un cours de cuisine ou une activité ludique à faire ensemble. «  Ce sont des cadeaux qui plaisent énormément car ils sortent de l'ordinaire et permettent aux parents et aux enfants de passer du temps ensemble  », note Herveline Giraudeau. «  À une époque où les parents courent tout le temps, donner du temps à ses enfants, faire des choses ensemble est certainement le plus beau cadeau  que l'on puisse offrir  !  », conclut Diane Drory.

Pour en savoir plus

  • Au secours ! Je manque de manque !
    de Diane Drory Éd. De Boeck
  • J’arrête de surconsommer  !
    de Marie Lefèvre et Herveline Giraudeau Éd. Eyrolles

  • Mon défi rien de neuf - Le guide pour consommer autrement
    d'Emmanuelle Vibert Éd. Rue de l'échiquier.
La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.