Sondage : quel rôle social les crèches ont-elles ?

Sondage : quel rôle social les crèches ont-elles ?

Partager ce contenu sur :

Quelles sont les missions prioritaires des crèches ? Quel rôle social peuvent-elles jouer pour les familles qui rencontrent des difficultés sociales ou d’insertion ? Quel jugement les Français portent-ils sur la politique "petite enfance" ? Ce 14 février, Apprentis d’Auteuil et BVA publient les résultats de leur sondage sur les crèches.

Premier enseignement : pour 61% des Français interrogés la mission prioritaire d’une crèche est d’apprendre à l’enfant la vie en collectivité et, pour 58%, favoriser son éveil et son développement.
Deuxième enseignement : si 74% des Français estiment que les crèches doivent accueillir en priorité les enfants dont les deux parents travaillent, 55% pensent qu’elles devraient également privilégier les familles qui rencontrent des difficultés sociales et 47%, les familles monoparentales.
Troisième enseignement : 27% des parents reconnaissent que l’attribution des places en crèche est favorable aux familles "favorisées" et 19% aux familles "défavorisées".  
Interrogés sur les mesures annoncées par le président de la République, en septembre 2018, dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, 76% des Français jugent l’attention portée aux familles les plus vulnérables, indispensable. "L’apprentissage de la vie en collectivité et le développement de l’enfant est d’autant plus attendu dans les familles au capital social et culturel les plus faibles, souligne Valérie Moulinier, directrice d’Auteuil Petite Enfance, filiale d’Apprentis d’Auteuil, en charge de 15 crèches. Elles ne peuvent pas toujours offrir la socialisation, l’éveil et le développement à leurs enfants, à travers notamment l’apprentissage du langage. Nos crèches sont là pour les aider. Ces parents peuvent également être à la recherche d’un emploi ou d’une formation. Nous leur proposons alors une solution de garde régulière ou occasionnelle adaptée, avec des horaires élargis, et les accompagnons vers leur insertion professionnelle."

Auteuil Petite Enfance, filiale d’Apprentis d’Auteuil, met en œuvre cette égalité des chances dans 15 crèches. Découvrez, en vidéo, l’une d’elles : la crèche Balthazar à Strasbourg. Située dans le quartier prioritaire Hautepierre, elle accueille 41 enfants âgés de 2 mois 1/2 à 6 ans, et propose à tous les parents un soutien personnalisé et une prise en charge de leur enfant dans le cadre d’un accompagnement vers l’insertion professionnelle.


Ce sondage a été réalisé, sur Internet, du 15 au 17 janvier 2019 auprès d’un échantillon représentatif de la population française. 

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.