Journées du patrimoine à Apprentis d’Auteuil : pour le présent et l’avenir

Journées du patrimoine à Apprentis d’Auteuil : pour le présent et l’avenir

Partager ce contenu sur :

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, les 18 et 19 septembre, des établissements d’Apprentis d’Auteuil dont Saint-Antoine (91) et Notre-Dame (28) ouvrent leurs portes au public. Pour restaurer l’histoire et dessiner l’avenir.

Patrimoine pour tous, le thème des Journées européennes du patrimoine 2021, ne pouvait pas mieux tomber pour le Château de Montagu situé sur le site d’Apprentis d’Auteuil à Marcoussis. « La seule tour restante des quatre tours rondes de ce château classé au titre des monuments historiques, vient d’être sélectionnée par la Mission Patrimoine déployée par la Fondation du Patrimoine et portée par Stéphane Bern, se réjouit Patrick Bourgueil, président de l’Association historique de Marcoussis en charge de la restauration du Château. Cette tour en péril dite Henri IV va ainsi bénéficier du soutien du ministère de la Culture et des fonds récoltés par la Française des jeux (FDJ) via le Loto du patrimoine, pour être restaurée. Ces Journées européennes nous offrent l’occasion de le faire savoir au plus grand nombre et d’exposer les travaux déjà réalisés et les découvertes faites lors de fouilles. Ce Château du XVe siècle où Henri IV est venu mérite une grande et belle restauration ! ».

Au programme de ces deux journées exceptionnelles à Saint-Antoine : l’ouverture du site de 10h à 17h, des visites libres ou guidées, le lancement de la campagne de dons en faveur de la restauration de la tour par Gérard Morin, délégué départemental de la Fondation du Patrimoine et Patrick Bourgueil, samedi à 11h, des animations médiévales, des activités artistiques et manuelles proposées par l’association À dix doigts, etc. « Le site de Marcoussis va devenir de plus en plus vivant et prendre de plus en plus d’importance dans le quotidien et les apprentissages des jeunes que nous accueillons et formons, reconnaît Denis Dugord, directeur du lycée horticole et paysager Saint-Antoine. Des projets d’écopâturage et de jardin médiéval sont à l’étude. Il s’agit non seulement de sauver de belles pierres mais aussi de faire vivre et de partager un patrimoine et de rendre la culture accessible à tous. » « Ce vestige va servir de fondation à un grand et beau projet, poursuit Patrick Bourgueil. L’ouverture au printemps 2022 d’un atelier chantier d’insertion (ACI) où des jeunes et moins jeunes se formeront aux métiers du patrimoine (taille de pierres, maçonnerie traditionnelle, etc.). » Comme un écho aux propos de Stéphane Bern lors de sa venue à Saint-Antoine, le 30 août : « Je vois ici concrètement le bien que vous faites à l’humanité (…). Vous donnez de l’espoir. »

De leurs côtés, les équipes et les jeunes des établissements Notre-Dame se mobilisent pour faire la fête au Château des Vaux (St-Maurice-St-Germain, 28), leur site, le 18 septembre de 15h à 21h30.
À leurs réjouissances : des visites guidées du hall restauré, des salons d’apparat, de la chapelle du marquis, des écuries, par des hommes et des femmes en costumes d’époque, des balades en calèche ou à poney pour les enfants, des animations médiévales (danses, combats, tirs avec arbalète…) proposées par la compagnie Citadelle de Chartres, à partir de 18h30, snack, initiation aux danses médiévales, illumination et projection de l’histoire du Château sur sa façade et clou de la soirée, le feu d’artifice tiré au-dessus des jardins à la française !
Entrée libre avec contrôle du pass sanitaire et port du masque obligatoire.

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.