Accompagnement des parents
02 mai 2017

"Etre parent aujourd'hui", une enquête exclusive BVA Apprentis d'Auteuil

A l’occasion de l’opération « Mamans en Fête » lancée au mois de mai pour soutenir les familles fragilisées, et en particulier les mamans isolées, Apprentis d’Auteuil publie les résultats d’une enquête BVA sur le thème « Etre parent aujourd’hui ». Analyse.

Quels sont les grands enseignements de cette enquête BVA Apprentis d'Auteuil ? Si la quasi-totalité des parents interrogés ont confiance en eux en matière d’éducation (95%), près d’un sur deux estime qu’élever son enfant est difficile (46%).
Ils sont près de 4 parents sur 10 à ressentir des difficultés pour résoudre les problèmes de leur enfant,
lui fixer des règles strictes à ne pas dépasser, le protéger autant qu’ils le souhaitent et répondre à ses demandes. Quant aux sujets de conflits avec leur enfant, ils sont nombreux et fréquents, surtout  au moment de l’adolescence.  45% des parents indiquent que le temps passé devant l’ordinateur et la console de jeux est souvent ou très souvent un sujet de conflit, 38% la participation aux tâches ménagères, 32% les devoirs scolaires.

Des dispositifs d’accompagnement insuffisants

4 parents sur 10 indiquent également se sentir parfois seuls face à l’éducation de leur enfant et avoir besoin du soutien d’autres personnes (40%). Dans ces cas-là, les parents se tournent prioritairement vers leur entourage familial (39%) ou amical (24%).
Mais des lieux « ressources » où trouver écoute et conseils pourraient également les intéresser. Les parents interrogés jugent ainsi très utiles les rencontres avec des enseignants (81%) ou avec d’autres parents pour partager leur expérience (66%), les conférences avec des professionnels (61%) ou des ateliers d’apprentissage parent-enfants (59%).
Près d’un parent sur deux (47%) souligne d’ailleurs le manque de dispositifs dédiés au soutien et à l’accompagnement des parents.
En pleine campagne présidentielle, les propositions des candidats en matière d’aide à l’éducation des enfants leurs paraissent insuffisantes, voire invisibles. 86% des parents interrogés n’ont identifié dans les programmes des candidats aucune proposition qui vise à les soutenir dans l’éducation des enfants.
73% pensent que les candidats devraient mettre davantage en avant ces propositions en faveur des parents et 50% affirme que cela pourrait influencer leur vote. Consulter les résultats de l'enquête en intégralité
Mamans en Fête Evénement solidaire au bénéfice des familles en difficultés, en particulier des mamans isolées, Mamans en Fête permet, durant tout le mois de mai, de collecter des fonds pour financer des projets d’accompagnement à la parentalité (Maisons des familles, crèches sociales, ateliers mères-enfants, dispositifs d’insertion de mères fragilisées…).
Rendez-vous notamment aux braderies solidaires les samedi 20 mai à Lille, Lyon, Marseille, Montdidier, Nantes, Chartres, Toulouse et le 27 mai à Bordeaux et Strasbourg. Des milliers d’articles neufs seront vendus à mini-prix pour marier bonnes affaires et solidarité. Pour tout savoir sur l'événement