Droits de l'enfant : parlons-en avec eux !

Droits de l'enfant : parlons-en avec eux !

Partager ce contenu sur :

Il y a 30 ans, la Convention internationale des droits de l’enfant était ratifiée par la plupart des pays du monde. Pour célébrer cet anniversaire, l’éditeur de presse jeunesse Bayard sort un livret à destination des enfants, écrit en partenariat avec une dynamique d’associations, dont Apprentis d’Auteuil.

Pouvoir aller à l’école, être soigné, s’alimenter, avoir une identité, s’exprimer, être protégé de toute maltraitance… Ce sont quelques-uns des droits fondamentaux reconnus aux enfants dans la Convention internationale des droits de l'enfant ratifiée le 20 novembre 1989 par la quasi-totalité des États du monde.
30 ans après, où on est-on ? Beaucoup de progrès restent encore à accomplir.
Pour informer les enfants sur leurs droits, Bayard presse et un collectif d’associations appelé Dynamique, dont Apprentis d’Auteuil, ont imaginé un livret destiné aux 7-12 ans intitulé Tous les enfants ont des droits. Ce livret est apposé sur les magazines Images Doc, Astrapi et J’aime Lire Max ! Il est aussi téléchargeable gratuitement sur le site de Bayard.

Un livret incarné et positif

Tous les enfants ont des droits leur rappelle l’esprit de la Convention, son socle - l’intérêt supérieur de l’enfant - et les principes majeurs qui en découlent.
Pour mieux les faire comprendre au jeune public, un petit quiz ouvre le livret. Il est suivi d’un zoom sur huit droits fondamentaux illustrés par l’exemple concret d’un enfant, en France ou ailleurs, pour lequel un droit n’est pas respecté. En contrepoint pour chaque droit, une « bonne idée » , une initiative heureuse qui donne de l’espoir et montre qu’il est possible d’avancer.
Le livret se conclut sur les contacts utiles : le 119, numéro gratuit (Allô Enfance en danger), le Défenseur des droits, un adulte de confiance…

La Dynamique "De la Convention aux actes"

30 ans se sont écoulés depuis de l’adoption de la Convention internationale des droits de l’enfant par les Nations Unies. C'est à ce jour le traité international le plus largement ratifié de l'Histoire. Mettant au centre  l'intérêt supérieur de l'enfant, la Convention lui reconnaît des droits à part entière. Force est de constater que ces droits ne sont pas appliqués partout, ni correctement. Avec un impact certain sur l'avenir des pays.
Aujourd'hui, plus de trente associations, d'ONG et de fondations, dont Apprentis d'Auteuil, se sont regroupées pour parler d’une seule voix au sein d’une Dynamique intitulée « De la Convention aux actes ! ». Coordonnée par SOS Villages d’Enfants, la Dynamique se donne pour objectifs de fédérer des acteurs de la société civile œuvrant dans différents domaines de l’enfance en France et à l’international pour porter des propositions communes ; convaincre les pouvoirs publics de prendre des engagements forts en faveur de l’enfance et d’en faire une priorité politique ; mobiliser l’opinion publique sur les enjeux relatifs à l’enfance et au respect de ses droits.


La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.