Regarder la vidéo

Le Café des parents, un temps d'échange et d’entraide

Partager ce contenu sur :

À Rouen, la Maison d’enfants La Providence Miséricorde propose, une fois par mois, le Café des parents. Un temps d’échange et d’entraide pour permettre aux parents de ne plus se sentir isolés et de créer, entre eux, un vrai réseau de solidarité. Cindy et Laetitia, deux mamans, témoignent de ces instants conviviaux et utiles. Reportage vidéo.

La Maison d’enfants (MECS) La Providence Miséricorde de Rouen (76) accueille 55 enfants âgés de 3 à 18 ans adressés par l’Aide sociale à l’enfance ou le magistrat, juge pour enfants. Scolarisés dans des établissements rouennais, ces enfants (membres de fratries pour la plupart) bénéficient, ici, d’un accompagnement personnalisé tout comme leurs parents qui, une fois par mois, peuvent se retrouver au Café des parents.
Là, ils parlent de leurs préoccupations, échangent autour de la parentalité, trouvent des idées et les moyens de créer, entre eux, un vrai réseau. Dans un esprit de bienveillance, d’entraide et d’ouverture.  

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.