Cliquez ici si cet email ne s'affiche pas correctement

11 mai 2020

Edito

Le déconfinement a débuté ; il sera très progressif, avec en tête la sécurité de ceux que nous accompagnons et de nos équipes. Les établissements qui avaient fermé ont rouvert, pour la plupart, leurs portes lundi 11 mai. Depuis deux mois, les actions et engagements de la fondation se sont poursuivis : retour sur quelques exemples d'activités déployées sur le terrain pendant le confinement. Nous souhaitons également vous faire part des mesures exceptionnelles liées à la défiscalisation de vos dons 2020 dans le cadre de l’impôt sur le revenu. Merci pour votre engagement à nos côtés !

Chloé Baunard-Pinel
Responsable philanthropie

INSERTION PROFESSIONNELLE

Garder le contact avec les jeunes les plus éloignés de l’emploi

Newsletter Le Carré 11 mai 2020

En marge de l’école et de l’emploi, des centaines de milliers de jeunes en mal d’insertion voient leur situation aggravée par la crise liée à l’épidémie de coronavirus. A l’heure de la crise sanitaire et de la distanciation sociale, Apprentis d’Auteuil se bat pour rester au plus près de ces jeunes. A Marseille, le programme Impact Jeunes, qui accompagne, de l’envie à la réussite, les jeunes de 16-30 ans les plus éloignés de l’emploi, n’a pas mis ses actions entre parenthèse, malgré le confinement...
Le chemin réalisé avec les jeunes avant la crise se poursuit aujourd’hui malgré la distance. Par téléphone, mais aussi via les réseaux sociaux qui permettent de prendre des nouvelles et de diffuser des infos… Comme sur les droits et aides exceptionnelles accordées par le gouvernement, la mise à disposition d’ordinateurs ou encore la distribution de colis repas pour des jeunes dont les familles, déjà fragiles, se précarisent davantage.
Malgré ses efforts, l’équipe d’Impact Jeunes redoute la sortie du confinement, entre craintes d’une récession économique qui pèsera durablement sur les formations rémunérées et l’embauche des jeunes NEETs, et dommages collatéraux de la crise (violences, dépression, addictions…) sur nombre de jeunes accompagnés…


> Pour aller plus loin, 3 questions à Nathalie Gatellier-Vignalou, responsable du programme Impact Jeunes
> Impact Jeunes : le choix du décloisonnement, de l’hyper-proximité, du sur-mesure et du circuit court avec l’entreprise dans le parcours d’insertion professionnelle des jeunes des quartiers prioritaires

EDUCATION

Au secours des élèves les plus fragiles

Newsletter Le Carré 11 mai 2020

Pendant deux mois, les équipes éducatives ont assuré le lien et le soutien à distance des élèves accueillis habituellement dans les établissements d’Apprentis d’Auteuil, avec une attention plus particulière pour les enfants les plus fragiles et ceux en risque de décrochage scolaire. Echanges téléphoniques réguliers, mise à disposition de matériel, cours particuliers, accompagnement psychologique sont quelques-unes des solutions qui ont été mises en œuvre sur tout le territoire. Dans certains cas, le soutien est allé plus loin, comme au collège Vitagliano (Marseille), qui a organisé l’accueil des élèves les plus fragiles par groupe de cinq maximum au sein de l’établissement, à titre dérogatoire, par des professeurs volontaires.


Parmi les élèves scolarisés, un certain nombre vivent dans des conditions particulièrement difficiles, parfois très nombreux, dans des logements exigus, voire insalubres. Pour eux, continuer à travailler est quasiment mission impossible. Le risque de décrochage scolaire étant maximal, un groupe d’enseignants volontaires s’est organisé pour assurer le suivi scolaire au sein même de l’établissement. Les enfants viennent deux après-midis par semaine. "Nous essayons d’en faire bénéficier le maximum d’élèves. Cela leur permet de rattraper le retard et de souffler hors de la maison", explique Florence Tchobdrenovitch, professeure de français et d'histoire géographie au collège Vitagliano.


> Lire le reportage sur la continuité pédagogique au collège Vitagliano, en soutien aux élèves les plus fragiles
> Découvrez les portraits des équipes de la fondation, en action pendant le confinement

FAMILLES

Apprentis d'Auteuil vient en aide aux victimes de violences conjugales

Newsletter Le Carré 11 mai 2020

Déployé pour lutter contre le coronavirus, le confinement a aussi été synonyme de danger pour les femmes victimes de violences conjugales. En France, ces violences seraient en hausse de 30% depuis neuf semaines. A Chartres, la résidence mère-enfant d’Apprentis d’Auteuil Le Bercail accueille de nouvelles arrivantes. Entre l’afflux de nouvelles demandes et les mesures mises en place pour protéger les résidentes, les défis se sont multipliés…


> Découvrez le quotidien et les défis de la résidence Le Bercail depuis 2 mois

MECENAT

Des mécènes engagés à nos côtés

Newsletter Le Carré 11 mai 2020

#Solidarité
Depuis deux mois, les équipes de la fondation travaillent en lien avec l’ensemble des acteurs sur les territoires, ainsi qu’avec les partenaires qui nous soutiennent, pour continuer notre mission auprès des jeunes et des familles les plus fragiles.
Face aux urgences et aux besoins exprimés par les équipes dès les premiers jours du confinement (en matériel de protection, informatique, éducatif, ludique ou créatif), les mécènes de la fondation ont répondu très vite présents en s’engageant à nos côtés, avec la création d’un Fonds de solidarité URGENCES COVID-19.


> En savoir plus sur le Fonds de solidarité URGENCES COVID-19

PHILANTHROPIE

Un nouveau plafond de déduction fiscale

Afin de soutenir les associations s’adressant aux plus fragiles pendant la crise sanitaire, députés et sénateurs ont voté un relèvement du plafond des dons aux organismes d’aide aux personnes en difficulté. Ainsi pour l’ensemble de l’année 2020, vous pourrez déduire 75% du montant de vos dons à Apprentis d’Auteuil de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 1000 euros. Au-delà, vos dons resteront déductibles à 66%.

Pour soutenir nos actions, contactez :

Chloé Baunard-Pinel, Responsable philanthropie

06 62 48 03 85
chloe.baunard-pinel@apprentis-auteuil.org

Restez en contact

Facebook Twitter
Instagram Youtube

Fondation catholique reconnue d'utilité publique, acteur engagé de la prévention et de la protection de l'enfance, Apprentis d'Auteuil développe en France et à l'international des programmes d'accueil, d'éducation, de formation et d'insertion pour redonner aux jeunes et aux familles fragilisés ce qui leur manque le plus : la confiance.

© Philippe Besnard, JP Pouteau/Apprentis d’Auteuil, MédiaTerrané.N

Je souhaite me désabonner

Vous recevez cet e-mail car vous avez donné votre accord pour recevoir des informations sur support électronique de la part de la Fondation Apprentis d'Auteuil. Conformément au règlement européen 2016/679 (RGPD), vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, d’effacement, de limitation et de portabilité aux informations vous concernant en écrivant à : Apprentis d’Auteuil - Délégué à la protection des données - 40 rue Jean de la Fontaine 75016 Paris ou à : dpd@apprentis-auteuil.org. Pour en savoir plus, cliquez ici