Lutte contre le décrochage scolaire : la Fondation Cetelem finance des tablettes numériques au collège

Lutte contre le décrochage scolaire : la Fondation Cetelem finance des tablettes numériques au collège

Partager ce contenu sur :

Impliquée auprès de publics fragilisés, la Fondation Cetelem, placée sous égide de la Fondation de France, soutient le projet numérique du collège Marcel Callo de Nogent-sur-Oise (60). Explications.

Les 122 élèves du collège Marcel Callo de Nogent-sur-Oise sont heureux : tous équipés de tablettes numériques qui leur sont prêtées, ils travaillent leurs cours, révisent, font des recherches et des exercices grâce aux nombreuses applications pédagogiques disponibles, suivent leurs progrès au jour le jour. Ils peuvent également se tenir au courant de l’actualité, chercher des informations utiles à leur orientation, trouver des contenus interactifs correspondant à leur âge. « La tablette numérique est un formidable outil pédagogique qui permet de s’adapter aux besoins de chacun », souligne Manuel Marseille, le directeur. Un outil qui permet de lutter contre le décrochage scolaire.

Objectif : remobilisation scolaire

Le numérique est au cœur du projet pédagogique du collège Marcel Callo, qui a pour ambition d’en faire un levier de réduction des inégalités scolaires. Accueillant des jeunes rencontrant d’importantes difficultés scolaires et parfois familiales, le collège a mis en place un accompagnement individualisé, des classes aux effectifs réduits et un environnement bienveillant, propice aux apprentissages. Les tablettes - dont 40 ont été renouvelées grâce au financement de la Fondation Cetelem - font partie intégrante du projet d’établissement. Elles stimulent la curiosité intellectuelle des élèves, leur permettent d’apprendre autrement et de se remobiliser autour des savoirs scolaires, de façon plus ludique. L’outil reste cependant au collège en dehors des temps scolaires, afin de prévenir toute utilisation abusive ou détérioration. Les élèves, encadrés par les équipes éducative et pédagogique, apprennent à s’en servir de façon agile et intelligente. Un enjeu majeur pour leur avenir.

Placée sous l’égide de la Fondation de France, La Fondation Cetelem est une fondation du groupe BNP Personal Finance. Ses objectifs sont la prévention et l’aide à l’insertion sociale et économique auprès des publics fragilisés. Depuis 2011, elle vient en aide aux jeunes et familles en difficulté qu’Apprentis d’Auteuil accompagne, à travers son programme d’éducation budgétaire. Cette année, la Fondation Cetelem recentre son action sur le numérique, levier d’insertion sociale et économique, afin de réduire les inégalités, faciliter le lien social et l’accès aux droits fondamentaux comme l’emploi, le logement, l’éducation.

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.