Un bac pro pour valoriser les produits

Un bac pro pour valoriser les produits

Partager ce contenu sur :

Depuis la rentrée scolaire 2018-2019, sept jeunes du lycée professionnel Saint-Jean à Sannois (95) préparent le bac professionnel artisanat et métiers d’art, option marchandisage visuel. Une formation qui allie sens artistique et commercial et offre de nombreux débouchés.

Dans une vitrine de mannequins aux tenues graphiques noires et blanches, les garçons fixent délicatement sur un paravent les fleurs de cerisier qu’ils ont dessinées. En un instant, l’espace est magnifié. « Le marchandisage visuel, c’est l’art d’imaginer et de réaliser une vitrine, le décor d’un magasin, de présenter un produit de façon esthétique, explique Ouassila Coulon, formatrice au lycée professionnel Saint-Jean. C’est essentiel pour développer une identité visuelle forte, mettre en valeur une marque, vendre au mieux un service ou un produit. Ce métier demande de la curiosité et de l’énergie créatrice. » « Ici, on nous apprend à tout faire ou presque par nous-mêmes, résume Benjamin, 19 ans. C’est important pour moi qui veux un jour créer mon entreprise. »  

La créativité à l’œuvre

Les élèves suivent un enseignement à la fois général et professionnel (communication graphique et plastique, infographie, technologie, etc.). En seconde, ils passent sept semaines en stage en entreprise. En première et terminale, la formation se fait par alternance : une semaine chez un employeur et une semaine au centre de formation par apprentissage. « En première, les cours me saoulaient, je voulais tout arrêter, avoue Jack, 19 ans. Mais avoir un diplôme, c’est important. Alors j’ai choisi cette formation qui me permet de passer une semaine sur deux en entreprise. Là, je m’exprime comme je veux dans mes réalisations. » « Après mon CAP ébénisterie obtenu à l’école Boulle, je voulais continuer à apprendre, confie Léo, 18 ans. Ici, les professeurs nous font travailler pour donner le meilleur de nous-mêmes. Ils nous présentent au concours « Un des meilleurs apprentis de France ! ». À ce concours, Léo a obtenu la médaille d'argent au niveau départemental et Jack, la médaille d'or au niveau départemental et la médaille d'argent au niveau régional.
Leur bac en poche, les jeunes peuvent trouver un emploi de marchandiseur (décorateur-étalagiste) dans des commerces indépendants ou franchisés, des agences spécialisées en identité visuelle, des institutions culturelles ou des services publics. Ou poursuivre leurs études en préparant un BTS. « Les jeunes qui ont des difficultés à s’exprimer à l’oral et/ou l’écrit le font à travers l’art, souligne Ouassila Coulon. Ceux qui manquent de confiance en eux se sentent valorisés, reconnus à travers leurs créations. Tous partent avec un superbe book (catalogue, ndlr) ! »     

Les inscriptions pour la rentrée 2019-2020 sont ouvertes

  • Le baccalauréat professionnel artisanat et métiers d'art, option marchandisage visuel se prépare en trois ans.
  • La formation est ouverte aux élèves issus de 3ème (entrée en seconde) ou titulaires d'un CAP (accès direct à la classe de première) sur présentation d'un dossier et après un entretien.
  • Renseignements et inscriptions : 01 34 11 46 48 - Lycée professionnel Saint-Jean
  • Le lycée organise des portes ouvertes le samedi 15 juin, de 9h à 13h.


La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.