Apprentis d’Auteuil développe ses formations dans le numérique

Apprentis d’Auteuil développe ses formations dans le numérique

Partager ce contenu sur :

Pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes, Apprentis d’Auteuil développe deux formations, à Bordeaux et à Marseille, autour des métiers du numérique et de la fibre optique. Celles-ci permettent également de répondre au plan de déploiement du très haut débit lancé par le gouvernement. Explications.

Dans notre pays, 1,7 million de jeunes, âgés de 15 à 29 ans, ne sont ni à l’école, ni en emploi, ni en formation.  Ce sont les fameux NEET (Neither in Employment, Education or Training). Pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes les plus éloignés de l’emploi qu’elle accueille, Apprentis d’Auteuil développe ses formations dans le domaine du numérique. Cette formation vise également à former des techniciens qualifiés pour répondre aux besoins du plan de déploiement du très haut débit sur tout le territoire français annoncé par le gouvernement d’ici 2022.

Fibre optique à Bordeaux


Le 3 avril, 16 jeunes, âgés de 19 à 24 ans, ont débuté une formation de trois mois pour apprendre le métier de « technicien déploiement fibre optique ». Baptisée « L’Ecole des plombiers du numérique », ce cursus de formation qui alterne cours et formation en entreprise a été élaboré par l’AFEPT (un organisme de formation lié à Apprentis d’Auteuil) et Sogetrel, acteur majeur sur le marché des télécoms et leader du déploiement d’infrastructures numériques. Grâce à la société Telenco, un plateau technique a été installé sur le site de formation à Blanquefort, reproduisant les conditions de travail (aérien, souterrain et en intérieur) que rencontreront les jeunes une fois formés. A l’issue de cette formation, ces jeunes se verront proposer un poste au sein de l’entreprise Sogetrel ou chez l’un de ses sous-traitants afin de participer au déploiement du très haut débit en Gironde.

« Apprentis d’Auteuil dispose de centres de formation professionnelle qui ouvraient, jusque-là, à des métiers traditionnels. Nous sommes très heureux de pouvoir désormais proposer aux jeunes que nous accompagnons des formations dans le monde du numérique. Grâce à ces dispositifs co-construits avec l’association Les Plombiers du numérique et les entreprises du secteur, nous sommes capables de leur offrir de nouvelles perspectives d’emploi », explique Philippe Rose, directeur du programme Insertion d’Apprentis d’Auteuil.

Ces projets font partie du programme « Dispositifs de formation co-construits avec les entreprises » d’Apprentis d’Auteuil. Ces cursus de formation permettent de faire se rencontrer le besoin du jeune (construire son projet et se mettre en position vers un premier emploi) et celui de l’entreprise (recruter autrement). Avec pour ambition commune de révéler les talents des jeunes. Aujourd’hui, huit dispositifs ont été déployés dans six secteurs d’activité : la maintenance, la logistique, la restauration, la vente, la fibre optique, l’aéronautique.

« Ces jeunes de 17 à 24 ans qui n'ont jamais travaillé, sont sans diplôme et n'ont pas accès au RSA apprennent à déployer des infrastructures numériques c’est-à-dire à mettre en place de la fibre optique, des data centers, et demain, la smart city ou la maison connectée », explique Florian du Boys de la Fondation Impala Avenir qui a créé l'association Les plombiers du numérique.

« Notre rôle est aussi d'accompagner les jeunes dans leurs démarches personnelles comme chercher un logement, précise Fatima ZAÏM, formatrice à l’AFEPT. Cela leur permet de rester concentrés au maximum sur leur formation »

Skola fibre à Marseille

Apprentis d’Auteuil souhaite également transformer l’appétence des jeunes pour le numérique en ouvrant une autre formation baptisée Skola Fibre, à Marseille cette fois. « 80% des jeunes issus de quartiers prioritaires sont attirés professionnellement par le numérique, contre 69% pour l'ensemble des jeunes, note Samir Tighilt, responsable de la formation à Apprentis d’Auteuil. Nous tentons donc d'assurer le “dernier kilomètre”, c’est-à-dire la formation manquante entre le jeune et le recruteur en co-construisant une formation innovante dans le secteur de la fibre optique. »

La formation propose d’abord une phase de préformation de 150 heures avec remise à niveau en mathématiques, français, anglais et des rencontres avec des professionnels du secteur des télécoms à l’Ecole de la deuxième chance de Marseille. Puis 400 heures de formation au métier de « monteur-raccordeur FTTH (Fiber to the home) » via un plateau technique mobile permettant d’assurer la formation dans un environnement réel. Cette formation étant complétée par trois semaines de stage dans des entreprises du secteur.

« Nous souhaitons dépasser les critères de recrutement traditionnels basés sur le diplôme, l’âge ou l’origine culturelle des jeunes pour privilégier l’évaluation in situ des compétences, conclut Samir Tighilt. Nous avons testé cette approche dans le secteur de la vente, identifié comme un secteur en forte tension malgré une appétence des jeunes. Nous voulons donc adapter cette réussite de Skola vente, avec 75% de placement en emploi pérenne, dans le domaine du numérique. »

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.