Comment sensibiliser les enfants à l’écologie ?

Comment sensibiliser les enfants à l’écologie ?

Partager ce contenu sur :

Transition écologique, marche et grève pour le climat… Les questions environnementales n’ont jamais été aussi présentes dans l’actualité. Mais comment en parler et agir avec ses enfants ? Nos conseils.

1-S’aider de la littérature jeunesse

Pour sensibiliser les enfants à l’écologie, les éditeurs regorgent d’ouvrages pratiques, humoristiques et informatifs pour tous les âges. « La littérature jeunesse est un bon vecteur, si cela passe par l’éveil de la curiosité et le plaisir, prévient Frédéric Lisak des éditions Plume de carotte, qui viennent de sortir une collection pour proposer aux enfants de découvrir la nature à travers la construction de jouets, le bricolage ou la cuisine du jardin. « Le jardin est un outil fabuleux pour reconnecter les enfants d’aujourd’hui avec le vivant et ces citadins qui passent de moins en moins de temps dehors. »

2-Jardiner, même en ville

Jardiner, d’accord. Mais comment s’y prendre avec des enfants qui habitent en ville ? « Il suffit de très peu de matériel pour s’y mettre, un récipient, quelques graines et de l’eau et on peut déjà faire beaucoup de choses », explique Frédérique Basset, auteure de Mission : jardiner la ville dans la collection « Je me bouge pour la planète ». Même en appartement, une jardinière sur un rebord de fenêtre ou un balcon fait l’affaire. « Planter une graine, la voir pousser et se transformer en fleur ou en légume, c’est magique. C’est une excellente manière de sensibiliser les enfants à l’importance du vivant et aux gestes écologiques en récupérant l’eau de pluie ou proscrivant les pesticides. » D’autant que « lorsqu’on jardine, on oublie tous ses petits soucis ! »

3-Relever le défi en famille

« Protéger la planète, ce n’est pas une contrainte. Cela peut être un moment de plaisir partagé en famille », s’enthousiasme Karine Balzeau, qui propose de relever trente-deux défis pour protéger la planète : fabriquer son dentifrice, boire l’eau du robinet ou préparer de la limonade maison. « Cela peut aussi être simplement d’aller à l’école à pied, en trottinette ou à vélo, plutôt qu’en voiture. Cela évite les embouteillages, la pollution et consomme moins d’énergie. »

4-Réduire ses déchets

Sensibiliser ses enfants à l’écologie par la pratique, c’est précisément ce qu’a fait Bénédicte Moret avec son compagnon et ses deux enfants (en photo). « Plutôt que de simplement parler d’écologie, nous avons voulu le faire au quotidien. Nous avons donc regardé comment nous pouvions réduire nos déchets au maximum. » En une année, la famille est parvenue à les réduire de 90% en revisitant tout son mode de vie et de consommation. Pour montrer que c’est possible et surtout pour expliquer comment faire, Bénédicte Moret a même publié un livre Famille (presque) zéro déchet plein d'humour, avec une version pour enfants, devenu un vrai succès de librairie. En attendant le dessin animé en préparation. Maintenant, à vous de jouer !

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.