Ali reprend goût aux études grâce au foot

Ali reprend goût aux études grâce au foot

Partager ce contenu sur :

Placé par le juge dans une Maison d’enfants à caractère social (MECS) d’Apprentis d’Auteuil, Ali a repris le chemin des apprentissages et s’est réconcilié avec l’école. En grande partie, grâce à la section sportive du collège. Voici son histoire.

Ali (1) a 13 ans lorsqu’il arrive à Apprentis d’Auteuil. Confronté à de graves problèmes familiaux, à un père violent, il a été placé par le juge dans une Maison d’enfants de la fondation. Passionné de foot, Ali n’a pas choisi par hasard le collège situé sur le même site. Celui propose depuis 2010 une section football à partir de la classe de 6e. Dans cette section qui accueille une quarantaine de jeunes, les élèves ont six heures de foot par semaine. « Ils suivent le même programme que les autres collégiens, tient à préciser le responsable de la section sportive. Car le but n’est pas d’en faire des footballeurs professionnels. Mais d’utiliser les valeurs du sport (respect des règles, respect de l’autre, confiance en soi, dépassement de soi) pour transférer cette réussite du terrain vers la classe. »

Malgré les difficultés, Ali s'accroche

Les premiers mois sont difficiles. Ali prend ses marques dans ce nouvel environnement et doit apprendre à gérer la séparation avec sa famille. Côté scolarité, les petits effectifs en classe l’aident à reprendre pied. Le soir, les éducateurs le suivent pour ses devoirs. Côté foot, les entrainements sont parfois un peu durs physiquement pour Ali qui a des problèmes de santé, mais le jeune adolescent s’accroche. Après quelques mois, sa situation évolue. « J’avais beaucoup de difficultés à l’école, mes notes étaient catastrophiques, explique-t-il. Quand je suis arrivé ici, ma moyenne est remontée petit à petit. De 5 sur 20, je suis passé à 13 ! Le fait d’être à la section sportive m’incite à travailler, car si mes résultats en classe baissent, nous ne pouvons pas aller au foot. Donc je travaille ! »

Se reconstruire à travers le sport

Pour ces jeunes passionnés de foot, cette section spécialisée leur offre une chance de se reconstruire à travers le sport. « Au-delà du foot en lui-même, c’est la dynamique du groupe qui permet à ces jeunes de se transformer, précise son responsable. Malgré leurs difficultés, les jeunes affirment leur personnalité au sein d’une équipe, gagnent en estime d’eux-mêmes et entrent dans une relation de confiance avec les adultes. Ça été l’élément déclencheur pour Ali qui, compte tenu de son histoire, ne croyait plus beaucoup en la parole des adultes. »
Aujourd’hui, Ali a 15 ans. Il est en 3e. Dans quelques semaines, il passera son brevet. Côté foot, son niveau s’est amélioré aussi. S’il continue à remporter des victoires, un nouveau défi l’attend : passer son certificat pour devenir officiellement entraineur auprès des 7-9 ans dans le club voisin. Un rôle qu’il prend très à cœur. Et qui permet à Ali de donner leur chance à d’autres.

1) Dans un souci de confidentialité, le prénom du jeune a été changé. Les lieux ne sont pas identifiés et le témoignage des professionnels reste anonyme.

 

 

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.