Meilleurs Ouvriers de France à Apprentis d'Auteuil : retour en images

Meilleurs Ouvriers de France à Apprentis d'Auteuil : retour en images

Partager ce contenu sur :

Les 22 et 23 octobre, les Meilleurs Ouvriers de France organisaient, en partenariat avec Apprentis d’Auteuil, leur rassemblement national sur le site du château des Vaux (28). L’occasion pour le grand public de découvrir l’excellence dans 45 métiers différents et de féliciter les Meilleurs Apprentis de France d’Eure-et-Loir lauréats cette année.

A l’occasion du lancement du 26ème concours national, 70 Meilleurs Ouvriers de France (MOF) ont présenté au grand public leur savoir-faire tout au long du week-end dernier. Organisé sur le site du d’Apprentis d’Auteuil au Château des Vaux près de Chartres (28), cet événement exceptionnel a attiré pendant deux jours  de nombreux visiteurs venus découvrir l’excellence française à travers des démonstrations en boulangerie, pâtisserie ou cuisine mais aussi dans des métiers aussi différents que lhorlogerie, la maçonnerie ou la gravure sur marbre.

Les 75 Meilleurs Ouvriers de France, dont Christophe Raoux (Chef du Peninsula Paris, MOF 2015), Jean-François Girardin (MOF 1993, président du concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » en cuisine) et Jacky Fréon (1e Bocuse d'or en France en 1987), étaient accompagnés de Meilleurs Apprentis de France parmi lesquels on comptait plusieurs jeunes d’Apprentis d’Auteuil lauréats cette année.

Thibault Jousse, Meilleur Apprenti 2016

« J’étais très fier de réussir le concours, se souvient Thibault, 18 ans, Meilleur Apprenti de France 2016 en Fleuristerie, formé au lycée horticole et paysager Notre-Dame des jardins d’Apprentis d’Auteuil. Ça m’a donné une réelle confiance en moi ! » 

« Le concours m’a permis d’apprendre de nouvelles techniques, de travailler plus rapidement, souligne Manon Aubry, 17 ans, Meilleure Apprentie départementale et régionale 2016 qui a décroché son bac pro au lycée professionnel Notre-Dame d’Apprentis d’Auteuil. Etre MAF, c’est aussi une très belle référence à mettre sur mon CV ! », dit celle qui a depuis remporté le prix du Meilleur Jeune Boulanger départemental et voudrait à nouveau tenter sa chance pour le titre de MAF national.

«Préparer le concours a nécessité plusieurs mois de travail, explique Francis Makengo-Soki, Meilleur Apprenti départemental et régional 2016 en installation thermique. Le jour où j’ai su que j’avais gagné, j’étais très content. J’ai même versé une larme ! » Une belle revanche pour ce jeune originaire de RDC, accueilli en tant que Mineur non accompagné à la fondation, qui poursuit aujourd’hui ses études à Chartres et devrait obtenir dans les mois qui viennent sa naturalisation.

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.