L'éducation, thème des Semaines sociales de France

L'éducation, thème des Semaines sociales de France

Partager ce contenu sur :

Enjeu de société générant beaucoup d’attentes et de tensions, l’éducation est au cœur des débats de la 91e édition des Semaines sociales de France (SSF), les 19 et 20 novembre, à Paris. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Les Semaines sociales de France (SSF), grand rendez-vous annuel de chrétiens sur des questions de société, a choisi cette année pour thème « Ensemble, l’éducation ». Qui sont les acteurs de l’éducation ? Se borne-t-elle à l’école ? Quelles sont les coresponsabilités ? C’est à ces questions, et à beaucoup d’autres, que répondront les nombreux intervenants, dont Apprentis d’Auteuil, partenaire de l’événement.

Les SSF lancent parallèlement une plateforme contributive en ligne pour permettre aux internautes d'y verser leurs réflexions sur 10 thèmes, dont les chemins de la réussite pour tous, l'éducation à la vie en société, la revalorisation du travail des éducateurs, la place de la spiritualité, l'école en réseau...

Les deux jours de rencontres ont lieu à Paris Event Center, porte de la Villette, à Paris.

Pour s'inscrire : http://www.ssf-fr.org/56_form_inscription_session.html

Une web radio dédiée aux semaines sociales

Pour compléter le dispositif, une web radio est à disposition des auditeurs.

Jeudi 10 novembre à 18h : diffusion d'une émission spéciale autour de l'enquête éducation publiée dans le quotidien La Croix du lundi 7 novembre.

Du vendredi 11 au 19 novembre : mise à disposition des auditeurs de trois podcasts :
-
l'émission sur l'enquête éducation,
- l'enregistrement d'une conférence du collège des Bernardins : "Les finalités de l'éducation républicaine" avec Roger-François Gauthier (Éducation nationale) François-Xavier Bellamy (conseiller municipal de Versailles et professeur de philosophie) ainsi que Dominique Paillard (chef d'établissement du réseau Madeleine Daniélou)
- Une émission sur les liens entre pensée sociale et éducation (avec Pierre-Yves Stucki, vice-président des Semaines sociales, et le Père Grégoire Catta, SJ, du Ceras)
 
• Puis, à partir du 19 novembre à 8 h 30, la radio émettra en direct de la session des SSF

Faire avancer ce bien public qu'est l'éducation

Ces journées se donnent pour objectifs de dresser des constats en partant des expériences du terrain (éducateurs, collectivités, médias, entreprises, professeurs, parents, enfants, jeunes…) Et de faire émerger une nouvelle alliance pour faire avancer ce bien public qu’est l’éducation. Dominique Quinio, ancienne directrice du quotidien La Croix, présidente des SSF, ouvrira la session. La première conférence - les finalités pour l’éducation aujourd’hui – réunira Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité et Pascal Balmand, secrétaire général de l’enseignement catholique.

Nicolas Truelle, directeur général d’Apprentis d’Auteuil, interviendra le samedi après-midi à 17 h, au cours de la conférence « La réalité des alliances éducatives », aux côtés de Rémy Guilleux, président du département Education-Jeunesse de l'UNAF, de Timothée de Fombelle, écrivain, de Florence Poivey, présidente de la commission éducation du MEDEF, de Caroline Le Gac, déléguée nationale éducation des Scouts et Guides de France, de Yannick Jauzion, rugbyman, et de représentants d'ATD Quart-Monde.

Des débats nourris de l'expérience de tous

D'autres collaborateurs d'Apprentis d'Auteuil participent aux SSF. Ainsi, durant le forum du samedi après-midi, Christine Rossignol, directrice du pôle scolarité, mènera un débat à partir des propositions issues de la plateforme collaborative des Semaines sociales de France. 
Bénédicte Jacquey-Vazquez, directrice du pôle Enfance/Familles, dialoguera sur le thème "Etre parent, ça s'apprend !"
Jean-Pierre Sauvageot, directeur de la Maison d’enfants Providence Miséricorde de Rouen, animera un café des grands-parents, sur le modèle du café des parents qu'il a créé dans la Maison d'enfants. Y seront abordées des questions relatives aux relations grands-parents-petits-enfants.

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.