"Le foot m’a réconcilié avec l’école"

"Le foot m’a réconcilié avec l’école"

Partager ce contenu sur :

Amahdy, 15 ans, a rejoint la section football du collège Saint-François (28) au mois de septembre. Il nous parle de sa passion pour ce sport à l’heure du championnat d'Europe de football.

« Je fais du foot depuis que j’ai l’âge de marcher. C’est mon père qui m’a transmis sa passion. Je suis en 3ème à la section foot du collège Saint-François. En plus des cours classiques, nous faisons 8 heures de football par semaine ! Dans mon ancien collège, ça n’allait plus trop. J’étais dégoûté du travail scolaire. Mon comportement n’était pas top et mes notes avaient baissé. Ici, ça marche mieux. De toute façon, si on ne travaille pas, on ne fait pas de foot ! C’est la règle. Ça m’a remotivé. Mes notes ont remonté : je dois être à 13 ou 14 de moyenne aujourd’hui.  

Je soutiens l'équipe de France à fond

Pendant l’Euro, je vais essayer de voir tous les matchs en direct ou en rediffusion. Avant, j’avais une préférence pour l’équipe d’Allemagne ou du Portugal, mais cette année, je soutiens l’équipe de France à fond ! Elle me plaît de plus en plus cette équipe car ce sont des jeunes joueurs qui font du bon travail (sic). J’aime bien N’Golo Kanté et surtout Dimitri Payet… car c’est un attaquant comme moi !
Ce que j’aime le plus quand je joue, c’est finir une action collective et marquer le but.  Le plus important dans une équipe ? La solidarité, l’entente, la confiance. Tout seul, on ne peut rien faire ! Lors des matchs importants, je mettrai mon maillot de l’équipe de France. C’est une manière pour moi de soutenir notre équipe.

Je rêve de devenir footballeur

L’année prochaine ? Je vais rejoindre une seconde générale dans un collège classique. Si je reste motivé, je pense que ça devrait le faire ! Plus tard ? Je rêve toujours d’être footballeur. Et si ça ne marche pas, je pense devenir expert-comptable ! »

Crédit photo d'ouverture : © Phovoir 

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.