Des jeunes d'Apprentis d'Auteuil reçus par la ministre du Travail

Des jeunes d'Apprentis d'Auteuil reçus par la ministre du Travail

Partager ce contenu sur :

Le 14 octobre 2015, trois jeunes d’Apprentis d’Auteuil ont participé à la journée "Dessine-moi le travail" organisée par ASTREES. L’occasion, pour eux, de rencontrer Myriam El Khomri, ministre du Travail. Et d’imaginer une société innovante, du mieux-être ensemble. Avant d'être invités au CESE, le 19 octobre.

De ce 14 octobre 2015 passé au cabinet de Myriam El Khomri, Ministre du travail, Jibril, Sophie-Whitney et Claire, trois élèves du collège Marcel Callo de Nogent-sur-Oise (60) se souviendront longtemps !
À 10 et 14 ans, ils étaient invités, comme 47 autres jeunes d’horizons divers, à réfléchir et à partager leur vision du travail et de l’emploi. Autant d’idées sur les innovations sociales, le mieux-être ensemble et la construction d’une société où chacun a une place et une voix.
Hôte de cette journée, Myriam El Khomri, ministre du Travail, a discuté avec les adolescents sur la définition du travail, les changements apportés par le numérique, l’entreprise du futur…

Pour un avenir meilleur

La synthèse de ces échanges voulus par l’association ASTREES (atelier social du futur) a été transmise aux plus hautes autorités politiques, économiques et sociales.
Ces autorités se sont retrouvées, ce 19 octobre, au Conseil économique social et environnemental (CESE), pour la grande conférence sociale.
Parmi les invités, Jibril, Claire et Annie-Claude Commare, directrice du collège Marcel Callo. La restitution de la journée “ Dessine-moi le travail ” faite dans le cadre des travaux en plénière sur “ Les mutations du travail sous l'effet de la révolution numérique ”, Jibril a rejoint la tribune pour s'exprimer sur les avantages et les inconvénients de la robotisation. « Cela aide les gens qui n'y arrivent pas. Cela aide à aller plus vite... mais cela peut, aussi, créer du chômage. » Le collégien a, ensuite, souhaité que, demain, par le travail : « On réussisse tous ! ».


Rencontre avec le président de la République

Un futur plein de promesses que François Hollande, venu ouvrir officiellement la grande conférence sociale au CESE, a particulièrement apprécié. "Lorsque le président a fini son discours, il est venu serrer la main de tous les intervenants, explique Jibril encore tout étonné de sa rencontre avec François Hollande. Il m'a félicité pour mon discours et parce que j'étais le plus jeune de l'assemblée."
"C'est impressionnant de voir le président de la République et les ministres en vrai, ajoute Claire. Il y avait aussi beaucoup de journalistes et tous les policiers qui assuraient la sécurité du président. Je n'avais jamais vu ça ! Cela restera une journée inoubliable ! "

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.