9 mai, journée de l'Europe, c'est parti !

9 mai, journée de l'Europe, c'est parti !

Partager ce contenu sur :

Le 9 mai, c'est la journée de l'Europe. Une date référence pour les pays européens, marquant les débuts de la communauté européenne, en 1950. A cette occasion, découvrez comment Apprentis d'Auteuil vit à l'heure de l'Europe et testez vos connaissances !

La fête de l'Europe, c'est le 9 mai. Une date qui n'a pas été choisie au hasard. C'est en effet ce jour-là, en 1950, que Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, lance l'appel à la création d'une communauté européenne du charbon et de l'acier. Il incite les états européens à "construire l'Europe par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait." Son objectif ? "Réaliser les premières assises concrètes d'une fédération européenne indispensable à la préservation de la paix." Cet appel est resté célèbre sous le nom de déclaration Schuman. Et la date symbolique du 9 mai a été choisie en 1985 par le conseil européen pour commémorer cette déclaration fondatrice.
Vous voulez tester vos autres connaissances sur l'Europe et l'union européenne ? Ce petit test est pour vous. (réponses à la fin)

1. Quel est le plus petit pays européen ?
a. Monaco b.Malte c. La Lituanie

2. Où mange-t-on le plus de pizzas ?
a. En Italie b. en France c. en Roumanie

3. 2017 marque les 60 ans
a. du traité de Rome b. du président du Parlement européen Antonion Tajani c. de la déclaration Schuman

4. Dans quelle ville européenne peut-on se promener nu ?
a. Bratislava b. Munich c. La Haye

5. Dans quelle capitale européenne fait-il le plus froid ?
a. Tallin b. Stockholm c. Helsinki

6. Pourquoi célèbre-t-on le programme Erasmus ?
a. Parce que la barre symbolique du million de "bébés Erasmus" est dépassée
b. parce que le programme va s'arrêter c. parce qu'il fête ses 30 ans

7. Où produit-on le plus de bière en Europe ?
a. en Belgique b. en Irlande c. en Allemagne

8. Quel pays européen émet le moins de CO2 par habitant ?
a. la Croatie b. le Luxembourg c. la Grèce

9. Que signifie le sigle FSE ?
a. fédération des sauveurs de l'environnement b. financement des sciences éducatives c. fonds social européen

10. Quel pays hors union européenne utilise l'euro ?
a. l'Islande b. le Kosovo c. Le Royaume-Uni

11. Quel est le peuple le plus sportif ?
a. les Finlandais b. les Hollandais c. les Irlandais

12. Quelle capitale européenne offre la meilleure qualité de vie ?
a. Lisbonne b. Prague c. Ljubljana

Réponses :
1b, 2b, 3a, 4b, 5c, 6c, 7c, 8a, 9c, 10 b, 11a, 12 b

Les programmes Erasmus + à Apprentis d'Auteuil

Aujourd’hui, plus de 40 projets d’Apprentis d’Auteuil sont cofinancés par le Fonds social européen et touchent plus de 12 000 jeunes. Plus de 370 jeunes en formation professionnelle à Apprentis d’Auteuil ont fait un stage dans un autre pays européen entre 2015 et 2016 grâce au programme Erasmus+. Environ 245 professionnels d’Apprentis d’Auteuil ont découvert les pratiques d’autres organisations européennes entre 2015-2016 grâce au programme Erasmus +. Ces projets européens pour les jeunes et les professionnels réunissent 29 partenaires dans 12 pays. Nicolas Raveneau, coordinateur Erasmus + à Apprentis d’Auteuil, nous en dit plus :

Pour les jeunes d’Apprentis d’Auteuil, quelles sont les possibilités d’échanges européens ?

Nicolas Raveneau : Parmi les jeunes que nous accueillons, peu ont déjà voyagé. Les programmes Erasmus + leur offrent cette possibilité de découvrir d’autres traditions, d’autres techniques. C’est une super opportunité, une nouvelle zone de découverte ! C’est également pour eux une occasion unique de rencontrer des professionnels, des maîtres de stage, des entreprises, de nouvelles équipes. Via les stages, ils expérimentent d’autres manières de travailler. Ils se rendent compte aussi que l’anglais, c’est important, voire vital ! En classe, cela reste lointain, virtuel. Confrontés à la réalité, au concret, ils redoublent d’efforts.

À qui s’adresse le programme européen Erasmus + à Apprentis d’Auteuil ?

NR : À tous les jeunes en lycée professionnel et en lycée professionnel horticole. Soit 17 filières professionnelles différentes (horticulture, restauration...) Cette année, à la fondation, 12 lycées sont concernés. Les échanges se font dans une dizaine de pays européens.  Ces programmes s’adressent aussi aux professionnels, que ce soit les adultes qui accompagnent les jeunes dans les échanges, ceux qui partent en stage d’immersion chez un de nos partenaires, ou encore, ceux qui participent à un workshop (atelier) pour échanger autour de leurs pratiques.

Quel est l’intérêt de ces échanges ?

NR : L’intérêt est multiple : les jeunes gagnent en aisance en anglais, et surtout en compréhension, ils élargissent leur horizon en se familiarisant avec de nouvelles cultures, en rencontrant de nouvelles personnes. Ils gagnent en confiance et en estime d’eux-mêmes en s’apercevant qu’ils ont réussi vaincre leurs appréhensions. Ces échanges sont très formateurs à de nombreux niveaux. Quant aux adultes, ils leur apportent un autre regard sur leur métier et leurs pratiques, c'est très enrichissant.

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.