Un été solidaire à l'étranger

Un été solidaire à l'étranger

Partager ce contenu sur :

Cet été, 90 jeunes d’Apprentis d’Auteuil sont partis réaliser, en binôme avec des jeunes du pays d’accueil, des chantiers solidaires en Amérique, en Afrique et en Europe. Parmi eux, 24 jeunes français et camerounais ont rénové un centre d’accueil pour enfants près de Douala, la capitale économique du Cameroun. Les temps forts en images.

Aménagement de parterre de fleurs, peinture des bâtiments, entretien du site agricole, les 24 jeunes ont participé à la rénovation du centre PK24 de l’association La chaîne des foyers Saint-Nicodème, l’un des principaux acteurs œuvrant pour les enfants en difficulté au Cameroun. Des activités de découverte du territoire et de la culture camerounaise étaient également au programme.

Organisées depuis 1994, les Actions éducatives de solidarité internationale donnent l’occasion à des jeunes qui, pour beaucoup, ne sont jamais partis à l’étranger, de participer à un projet d’utilité sociale, avec d’autres enfants et parents du pays partenaire. Cette expérience humaine forte les ouvre à d'autres cultures et à l’échange de savoir-faire, développe leur goût de l’effort et leur permet de (re)trouver confiance en eux.

Les autres Actions éducatives de solidarité internationale organisées cet été.

En Argentine, douze jeunes des établissements Saint-Jean (Sannois, 95) ont aménagé une aire de jeux pour des enfants défavorisés. Au Togo, onze jeunes des établissements Saint-Joseph (Blanquefort, 33) et Ange Gardien (Quillan, 11) ont participé à la restauration d’un foyer de jeunes filles et de salles de classe, ils ont aussi redessiné un potager. En Moldavie, douze jeunes des Maisons d’enfants Jean Bosco (Le Havre, 76) et Saint-Sébastien (Saint-Sébastien de Morsent, 27) ont rénové une école et un centre de santé. À l’automne, douze jeunes de l’Internat éducatif et scolaire Daniel Brottier (Bouguenais, 44) rénoveront un foyer de jeunes filles, au Maroc.

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.