Un été d’activités à Apprentis d’Auteuil

Un été d’activités à Apprentis d’Auteuil

Partager ce contenu sur :

Cet été, comme tous les ans, Apprentis d’Auteuil se met en quatre pour réserver aux enfants, adolescents et familles accueillis ou accompagnés dans ses établissements, des moments de découvertes, de rencontres et de plaisirs partagés. Aperçu de ces activités multiples.

Des chantiers solidaires

Depuis 1994, les Actions éducatives de solidarité internationale (AESI) permettent à des jeunes accueillis par Apprentis d’Auteuil de participer à un projet d’utilité sociale, avec d’autres enfants et parents fragilisés d’un pays partenaire en Afrique, en Amérique, en Asie ou en Europe.
Pendant trois semaines, ils réalisent des travaux de construction, de rénovation ou d’aménagement et découvrent des lieux d'intérêt culturel ou touristique.
Ces actions représentent, pour nombre d’entre eux, un premier séjour à l’étranger, une sensibilisation à  l’interculturalité, le partage d’un autre quotidien, l’échange de savoir-faire, le goût de l’effort, une expérience humaine extrêmement forte où beaucoup trouvent (ou retrouvent) confiance en eux et croient en un avenir meilleur.

Témoignages

"Le projet et l’après-projet (compte-rendu, partage du vécu avec les parents, les amis, photos, vidéos souvenirs…) permettent aux jeunes de découvrir, en eux, certaines capacités, de se voir autrement" constate Olivier Crepon, directeur de la MECS Charles-de-Foucauld (Challans, 85).
"Je suis venu avec la peur au ventre et je repars les larmes aux yeux" confie un jeune de retour du Togo, en 2016.

Cet été, quinze jeunes des établissements Saint-Jean (Sannois, 95) aménagent une aire de jeux pour des enfants défavorisés en Argentine. Huit jeunes des Maisons d’enfants à caractère social Saint-Esprit (Orly, 94) et Sacré-Cœur (Thiais, 94) réhabilitent et embellissent un centre pour enfants au Cameroun. Au Togo, onze jeunes des établissements Saint-Joseph (Blanquefort, 33) et Ange-Gardien (Quillan, 11) restaurent un foyer de jeunes filles et redessinent un potager. Douze jeunes de la MECS Jean-Bosco (Le Havre, 76) rénovent une école en Moldavie. Cet automne, douze jeunes de l’Internat éducatif et scolaire Daniel Brottier (Bouguenais, 44) construiront une bibliothèque au Maroc.

Un ressourcement en famille

Parmi les 5 500 familles accompagnées par Apprentis d’Auteuil, beaucoup ne partent jamais en vacances, en raison de difficultés familiales ou matérielles. Pour elles, Apprentis d’Auteuil organise des séjours à la mer, à la montagne, à la campagne. Le temps de sortir du quotidien, de nouer ou renouer des liens parents-enfants, de vivre des petits plaisirs, des grands bonheurs et de construire, ensemble, des souvenirs. Tout en évoquant, avec les éducateurs accompagnants, l’alimentation, la sécurité, l’alimentation, le jeu, la vie en collectivité, l’autonomie…
Cet été, les mamans du centre maternel Le Bercail (Chartres, 28) découvrent la Vendée, avec leurs enfants, à pied, à vélo et en kayak… Une parenthèse vivifiante pour oublier les tracas du quotidien, prendre du bon temps… et voir la mer !
Les familles de la Halte des parents (Marseille, 13) s’initient aux joies du camping en Provence et sur la Côte-d’Azur…

Des instants d'évasion

Séjours en colonie, stages sportifs ou artistiques, visites du patrimoine local, sensibilisation à l’environnement… À tous les jeunes qui n’ont pas la chance de partir en vacances, la fondation propose un dépaysement total et de multiples découvertes. Pour permettre à chacun de développer ses talents, d’acquérir de nouvelles compétences, de nouer des amitiés, de s’immerger dans des paysages à couper le souffle.
Cet été, 10 jeunes de la MECS Saint-Paul (Meudon, 92) allient l’utile à l’agréable dans les Landes, du côté de Biscarrosse. À leur programme : découverte du littoral, ramassage des déchets, recyclage et récup-art, surf… Dix autres jeunes de la MECS, sensibles aux feux de forêt au Portugal, s’envolent pour Porto rencontrer des pompiers et s’initier aux premiers gestes de secours et manutention de matériel.  

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.