Apprentis d’Auteuil vient en aide aux jeunes guyanais

Apprentis d’Auteuil vient en aide aux jeunes guyanais

Partager ce contenu sur :

L’association guyanaise AGAPÉ, présidée par Apprentis d’Auteuil, inaugure le 14 mars la « Maison Ressource » pour faciliter l’hébergement des jeunes de Guyane, issus de communes intérieures éloignées, en risque d’errance à Cayenne. Une première sur le continent sud-américain pour la fondation.

Chaque année, des jeunes guyanais issus des communes intérieures du pays (amérindiennes, Bushinengués…) doivent quitter leur village dès l’âge de 11 ans pour poursuivre leurs études dans des collèges, puis des lycées situés sur le littoral, à plusieurs centaines de kilomètres de chez eux. Là-bas, le ramassage scolaire se fait d'ailleurs parfois en pirogue (cf.photo). Or, faute de solutions d’hébergement suffisantes durant les weekends et les petites vacances scolaires, ces jeunes se retrouvent parfois en situation d’errance dans les rues de Cayenne.

Un lieu d’écoute et d’orientation

Pour venir en aide à ces jeunes, l’association guyanaise AGAPÉ, présidée par Apprentis d’Auteuil, inaugure le 14 mars à Cayenne la « Maison Ressource » du programme PRÉMICES (Programme de réussite éducative pour les mineurs issus des communautés éloignées scolarisés). Ce dispositif vise à faciliter l’hébergement, en internat ou en familles d’accueil, des jeunes issus de ces communes éloignées. À la rentrée 2017, la « Maison Ressource » proposera un "guichet" unique d’information, d’écoute et d’orientation pour les parents, les familles d’accueil et les jeunes en risque d’errance.


« L'innovation de ce programme PREMICES réside dans le fait de ne pas monter une structure d’hébergement nouvelle, mais de coordonner et d'accompagner les acteurs existants : internats scolaires, familles d’accueil, parents, Collectivité territoriale de Guyane, rectorat et préfecture. », explique Matthieu Bergot, délégué général Caraïbes-Guyane d’Apprentis d’Auteuil et président de l’association AGAPÉ. Le programme permettra ainsi à partir de la rentrée 2017 de faciliter l’ouverture des internats pendant les weekends et les petites vacances, d’accompagner les jeunes dans leur parcours de réussite scolaire, ainsi que les familles d’accueil et les parents des jeunes concernés.

Une première pour Apprentis d’Auteuil

« Avec ce premier programme en Guyane, Apprentis d’Auteuil est au cœur de sa mission : protéger les jeunes les plus fragiles et accompagner leurs familles pour leur permettre d’être et de rester les premiers éducateurs de leurs enfants, ajoute Matthieu Bergot. Nous apporterons notre expertise en matière de protection de l’enfance et d’internats scolaires dans une zone Caraïbe/ Guyane où nous sommes déjà présents. » 

Dans ce département en forte croissance démographique (prévision d’un doublement de la population d’ici 2040), un nombre important d’enfants ne vont pas à l’école : le taux de scolarisation des enfants âgés de 3 ans en Guyane est de seulement 80%, contre quasiment 100% en métropole (source : L’état de l’école en Guyane. Insee octobre 2014). Un rapport du Défenseur des droits de décembre 2016, estimait les besoins de la Guyane en constructions nouvelles d’ici 10 ans à 10 lycées, 9 collèges et 400 classes du premier degré. Avec PRÉMICES, Apprentis d'Auteuil se développe dans un nouveau département français, mais aussi sur le continent sud-américain, et répond à des besoins croissants pour les jeunes fragilisés et leurs familles.

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.