À Brazzaville, l'éducation affective des enfants des rues

À Brazzaville, l'éducation affective des enfants des rues

Partager ce contenu sur :

En République du Congo, Apprentis d’Auteuil et son partenaire, le Réseau des intervenants sur le phénomène des enfants en rupture (REIPER), sont engagés dans une action d’éducation affective, relationnelle et sexuelle concernant les enfants en situation de rue.

Partout à travers le monde, les enfants qui vivent à la rue sont confrontés à des situations de danger (relations violentes, contraintes, agressions sexuelles…). L’éducation affective, relationnelle et sexuelle (EARS) est essentielle, et pourtant difficile à aborder par les intervenants sociaux du fait de sa complexité et des tabous qui l’entourent. C’est pourquoi une démarche conjointe est actuellement menée par Apprentis d’Auteuil et son partenaire, le REIPER (1), dans le cadre d’un projet "Promotion, respect et mise en œuvre des droits de l’enfant en République du Congo", cofinancé par l’Union Européenne entre 2016 et 2019.

Une formation sur mesure

Première étape, en avril 2017 : à Brazzaville, des associations venues de dix pays partagent les pratiques et outils pédagogiques qu’elles utilisent pour aborder l’EARS avec les enfants. Six de ces outils (dont trois ont été élaborés par Apprentis d’Auteuil au long des années), sont retenus pour constituer une mallette commune. Deuxième étape, en octobre 2017 : deux professionnelles d’Apprentis d’Auteuil (une salariée et une retraitée bénévole) forment onze intervenants sociaux des six associations membres du REIPER qui ont été sélectionnées pour mettre en œuvre l’EARS, au sein de ce projet "Promotion, respect et mise en œuvre des droits de l’enfant en République du Congo".

« Après vingt ans de travail en équipe sur l’EARS (écriture de manuels, création d’outils pédagogiques, de jeux, mise en œuvre de formations…) au sein d’Apprentis d’Auteuil, quelle joie d’emporter tout cela en Afrique et de constater que l’on n’a pas travaillé en vain ! » témoigne Dominique Wyttynck, l’une des deux formatrices, ajoutant : « À Brazzaville, nous avons été touchées par la qualité des échanges, la simplicité des relations, l’humour et la soif de formation ; mais aussi bouleversées par les partages du vécu des jeunes de la rue et admiratives de la justesse des éducateurs ! »

Les relations affectives, un enjeu crucial

Troisième étape : jusqu’en octobre 2018, en s’appuyant sur la mallette, les six structures sélectionnées mettent en œuvre cette démarche d’EARS auprès des filles et des garçons en situation de rue qu’elles accompagnent. Et se retrouvent tous les trois mois au REIPER pour échanger sur ces activités, les difficultés rencontrées… Les résultats de cette mise en œuvre seront évalués au cours de l’année 2019.
Une action dont l’enjeu n’est plus à démontrer !

Pour en savoir plus sur l’Office de la coopération internationale et du développement de l’Union Européenne, partenaire du projet, consulter son site internet, Europaid https://ec.europa.eu/europeaid/

(1)    Le REIPER ou Réseau des intervenants sur le phénomène des enfants en rupture, est un réseau national de 21 associations travaillant dans le domaine de la protection de l’enfance.

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.