Les souvenirs de Jean Blériot sur le père Brottier

Les souvenirs de Jean Blériot sur le père Brottier

Partager ce contenu sur :

Avril 1935. Jean Blériot, 11 ans, est accueilli par le père Brottier, directeur des Orphelins Apprentis d’Auteuil. Près de 80 ans plus tard, l’ancien cordonnier se souvient "comme si c’était hier" de cette rencontre qui a changé sa vie. Un témoignage inédit! Amicie Rabourdin

Jean Blériot naît à Argenteuil en 1923. Il a 4-5 ans et son frère, Roger, un an de plus lorsque leur père meurt d’un accident à l’usine. Leur mère se remarie et part avec eux dans les Vosges, près de Vesoul. Où les deux frères sont très maltraités par la famille de leur beau-père : "On a beaucoup travaillé à porter les patates, à aller dans les blés pieds nus pour couper les chardons... Je me souviens d'être allé à l'école une ou deux fois !"

En 1935, leur beau-père décède et leur mère est hospitalisée à Vesoul où elle décèdera à son tour. Leur grand-mère maternelle vient d’Argenteuil pour les chercher. Elle veut les confier au « bon père Brottier » qui dirige alors les Orphelins Apprentis d’Auteuil. Le jeune Jean a onze ans lorsque lui et son frère sont emmenés un matin au cœur historique de la fondation, au 40 rue Jean de La Fontaine, à Paris.

80 ans plus tard, il se souvient des premières paroles du père Brottier : impossible de les accueillir car l'argent manque ! Une collaboratrice du père propose alors d'aller voir à nouveau à la chapelle Sainte-Thérèse - que le père Brottier a fait construire en l'honneur de Thérèse de Lisieux, à qui il a confié les orphelins - si un don était arrivé et, avec lui, la possibilité d'accueillir de nouveaux jeunes. Elle y était déjà allée un quart d'heure auparavant et il n'y avait rien... Mais, contre toute attente, elle revient avec une enveloppe contenant la somme nécessaire pour les deux enfants !

Un témoignage inédit particulièrement émouvant sur le bienheureux Daniel Brottier, dont nous fêtons les 30 ans de la béatification en ce 25 novembre 2014 !

La fondation Apprentis d’Auteuil agit depuis 150 ans pour former et éduquer la jeunesse en difficulté. Avec plus de 80 formations, nous aidons les jeunes en difficulté à s’insérer dans la société tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif. Nous agissons au plus près des familles avec des structures d’accueil pour enfants ou adolescents en difficultés confiés par les parents ou l’aide sociale à l’enfance. Nous proposons des accompagnements avec ou sans internat. 5 000 collaborateurs aident chaque jour à la prise en charge des jeunes en difficultés et à lutter contre l’échec scolaire. Ils contribuent à leur construire un projet de vie avec un parcours personnalisé. Ce soutien aux jeunes en difficulté et aux enfants déscolarisés permet de découvrir le potentiel et le talent de chacun d’entre eux. Pour soutenir notre association d’aide à l’enfance – n’hésitez pas à faire un don à notre fondation. Apprentis d’auteuil – fondation protection de l’enfance.