Campagne Apprentis d'Auteuil

Fondation catholique reconnue d'utilité publique, Apprentis d'Auteuil éduque et forme plus de
14 000 jeunes en difficulté pour leur permettre de s'insérer dans la société en adultes libres et responsables tout en accompagnant les familles dans leur rôle éducatif.

Trois programmes prioritaires

Apprentis d’Auteuil imagine et développe des dispositifs innovants, adaptés à chaque problématique. Votre engagement lui permet cette souplesse et cette indépendance, indispensables à l’efficacité de son action. 

Agir en prévention

En intervenant très tôt, avant que ne se cristallisent les difficultés des enfants et des jeunes, Apprentis d’Auteuil œuvre pour éviter des placements, synonymes de traumatisme pour les enfants et les familles et de coût très lourd pour la société. La prévention, dans le cadre familial, ou par un encadrement en internat éducatif et scolaire, est 5 à 6 fois moins onéreuse qu’un placement en maison d’enfants à caractère social.
 Apprentis d’Auteuil agit dès la petite enfance. Ses crèches et multi-accueil, dans les quartiers défavorisés, proposent des horaires adaptés et des activités de soutien à la parentalité. Ses services aux familles aident à rompre l’isolement social de parents qui, tout en exprimant leurs difficultés, se réapproprient leur rôle d’éducateurs.
 Lorsque les conditions de vie des jeunes sont trop complexes (mal-logement, précarité, conflits parentaux…), Apprentis d’Auteuil leur propose de prendre temporairement du recul en intégrant un internat. Cette solution peut prendre diverses formes (internat scolaire, internat éducatif et scolaire, internat de prévention ou accueil éducatif et scolaire) selon les besoins de chacun. Elle permet aux jeunes de se recentrer sur leurs apprentissages dans un environnement privilégié, équilibrant et rassurant, où ils bénéficient d’un suivi personnalisé, et de réapprendre à vivre avec les autres.

Un immeuble social unique en France

À Marseille, l’immeuble Elizabeth Reinaud réunit sur un même site une crèche, une halte garderie, une résidence sociale, une halte des parents, un internat éducatif et scolaire. Ce lieu original, où plusieurs prestations peuvent être mises en place autour d’une même personne, permet à des enfants de grandir dans un environnement favorable et à leurs parents, souvent des mères isolées, de reprendre leur souffle et d’être accompagnées pour trouver un logement, une formation, un emploi…
Les deux derniers étages de l’immeuble ont été financés grâce au don de 2 millions d’euros d’un philanthrope engagé aux côtés d’Apprentis d’Auteuil. 

Redonner l'envie d'apprendre

Le décrochage scolaire est un processus complexe, souvent lié à une situation familiale marquée par la précarité, des conditions de vie difficile… Ses conséquences pèsent lourdement sur l’avenir de jeunes qui en quittant l’école trop tôt, se mettent durablement en marge de la société.
Pour redonner aux jeunes en échec scolaire, le goût de l’école, Apprentis d’Auteuil agit prioritairement au niveau du collège. La fondation conjugue accompagnement scolaire et soutien éducatif personnalisé. Dans ses établissements, les classes ont de petits effectifs. Elle utilise des approches pédagogiques différentes permettant aux jeunes de se focaliser sur des enjeux positifs pour eux, mais aussi sur des « petites réussites » qui vont les inciter à persévérer et à retrouver de l’ambition.

Le sport pour redonner le goût des études

La fondation propose par exemple à des jeunes déscolarisés ou en échec scolaire de se réconcilier avec l’école grâce au perfectionnement d’un talent sportif.
Ainsi, un projet autour du rugby, destiné à des jeunes de 14-21 ans de milieux défavorisés, leur permet d’intégrer soit une section élite s’ils souhaitent s’engager dans un projet professionnel sportif, soit une section découverte. Ce projet a vu le jour grâce au soutien de donateurs et d’entreprises mécènes tels que la Fondation Société Générale, Orange et Les Enfants de L’Ovale.

Permettre une insertion durable

25 % des 15-24 ans sont aujourd’hui au chômage, contre 10 % en 2000. L’entrée dans le monde professionnel est de plus en plus difficile, surtout pour des jeunes peu ou pas qualifiés. Le défi est d’autant plus grand que beaucoup méconnaissent les comportements appropriés et les règles du « savoir-être » dans l’entreprise : respecter les horaires, l’autorité, les collègues, etc. La multiplicité des difficultés auxquelles ils sont confrontés (logement, mobilité, isolement social, liens familiaux complexes, inadéquation entre projet professionnel et formation…) compromet leur insertion tant sociale que professionnelle.
Pour accompagner, de façon efficace, les jeunes vers une insertion durable, Apprentis d’Auteuil prend en compte tous les besoins de la personne, l’orientation, l’accès au logement, la « remise en formation », l’accompagnement vers l’autonomie, etc. 
Pour cela, Apprentis d’Auteuil a développé différents dispositifs et notamment le dispositif DEPAR (Dispositif Expérimental de Plateforme pour une Alternance Réussie) grâce aux soutiens de la Fondation ManpowerGroup pour l’emploi et de la Fondation BTP PLUS. La fondation accompagne chaque jeune en contrat d’apprentissage dans la définition de son projet professionnel et le suit jusqu’à ce qu’il décroche un emploi. Elle propose aux jeunes en entreprise d’insertion un accompagnement social (recherche de logement, d’emploi, de soins médicaux…) afin qu’ils acquièrent le savoir-être nécessaire à leur insertion professionnelle.

Définir un projet de formation conduisant à l’insertion

Une orientation adéquate est déterminante dans la construction d’un projet professionnel. Apprentis d’Auteuil développe des dispositifs d’orientation personnalisés comme celui mis en place par Auteuil Formation Continue. Dans ses centres pour des jeunes en situation d’ « errance de formation » ou déscolarisés, des plateformes d’accueil dédiées, financées grâce au soutien de donateurs, permettent un accompagnement social et un parcours personnalisé pour chacun.

Je donne

  • En ligne

  • Dans le cadre de l’ISF

  • Par courrier

  • Par prélèvement automatique

ISF 2014

Dernières actualités